Star Académie : ce n’est qu’un « au revoir »

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Star Académie : ce n’est qu’un « au revoir »
William Cloutier a été couronné grand vainqueur de l’édition 2021 de Star Académie. (Photo : capture d'écran)

Star Académie reviendra l’hiver prochain. C’est ce qu’a annoncé le patron de Québecor, Pierre Karl Péladeau, lors du dernier show de variété de dimanche dernier. Malgré la déception de certains de leurs supporters, c’est sur une note positive que s’est close l’aventure pour le demi-finaliste et candidat de Richelieu, Guillaume Lafond, et pour la finaliste Lunou Zucchini, également de la région.

C’est William Cloutier qui a été couronné « Star 2021 » lors de la grande finale tant attendue en direct du studio MELS, à l’antenne de TVA, le 2 mai dernier. « Guillaume est gagnant quoi qu’il arrive et est promis à une belle carrière », ont confié au journal sa mère Lise et son frère Yanick. Quant à Lunou, aussi interrogée avant la finale, elle se disait sereine et très heureuse du chemin parcouru, peu importe le résultat.

« Je sors de Star Académie la tête haute et très fier de mon parcours. » – Guillaume Lafond

Une finale « serrée »

Âgés de 25 ans, les finalistes se sont tous deux emparés d’une chanson de Céline Dion, le temps de cette finale émouvante, avec Vole pour Lunou et Je t’aime encore pour William. Ils ont visé dans le mille auprès du public, puisque selon la directrice, Lara Fabian, le vote populaire était « serré ». Notons que les pourcentages des résultats n’ont toutefois pas été divulgués.

Le public divisé

Rappelons que l’initiative de la production, d’opter pour une finale mixte forçant un combat de joute entre les trois chouchous du public du côté des garçons, avait suscité la grogne des fans de Guillaume, de Jacob et de William sur la Toile, qui jugeaient que l’accès à la finale n’aurait pas dû se limiter à un seul candidat masculin. Cette décision pourrait avoir été motivée par le fait que depuis sa première édition, la seule femme a avoir gagné Star Académie est Stéphanie Lapointe, en 2004.

D’autres avaient aussi reproché à la production de favoriser le jeune père de famille en le laissant interpréter sa composition avec le soutien de Lunou en guise de choriste. Force a été de constater que malgré ses détracteurs, le choix de performer sur une chanson de son cru a été salutaire pour William, qui a obtenu un aller simple vers la finale, avant de décrocher le titre de star.

Ce que l’avenir réserve

Lunou, quant à elle, n’a misé que sur ses talents d’interprète, trop gênée pour se lancer dans la création assumée. « Je n’ose pas. On dirait que dès que j’essaie d’écrire une chanson, je ne trouve pas cela à la hauteur », nous a confié la chanteuse, pleine de modestie, qui réserve peut-être cette facette de son profil d’artiste pour une occasion future. Ce qui est jouable, puisque sa carrière vient d’être lancée et qu’elle sera en tournée avec William l’hiver prochain. Certains fantasment déjà à l’idée d’assister à une collaboration entre elle et sa mère, la chanteuse Luce Dufault, avec qui elle partage l’atout d’être une interprète de valeur.

Un heureux retour à la réalité

Quant au cowboy de Richlieu qui a grandi à Saint-Constant, il semble encore plus à l’aise de chanter et de jouer de la guitare dans des vidéos en direct diffusées sur les médias sociaux qu’il ne semblait l’être à l’Académie, souvent décrit comme un introverti par ses proches. Quoi qu’il en soit, il se dit heureux de ce « retour à la réalité. Ça me fait tellement de bien, vous avez pas idée! Je sors de Star Académie la tête haute et très fier de mon parcours ». Il est aussi possible de profiter de sa voix chaude et charismatique en écoutant son interprétation de la chanson Aline, qui figure sur l’album de Star Académie 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires