Sécurité des piscines résidentielles

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Sécurité des piscines résidentielles
Ce sont principalement des enfants de moins de cinq ans qui se noient dans les piscines familiales. (Photo : courtoisie)

Il existe des moyens concrets pour éviter une noyade. Prenez les mesures pour y parvenir.

Le gouvernement du Québec suggère d’appliquer les mesures de sécurité qui suivent afin de rendre les piscines sécuritaires.

Dans le cas d’une absente, ne serait-ce qu’une minute pendant la baignade, la surveillance des enfants doit être confié à un autre adulte. La présence d’un téléphone sans fil près de la piscine peut évitera de quitter les lieux. En aucun cas, un enfant ne doit être laissé sans surveillance.

Clôture adéquate

La plupart des noyades de jeunes enfants se produisent à domicile, en dehors des heures de baignade. Le Règlement provincial sur la sécurité des piscines résidentielles vise principalement à contrôler l’accès aux piscines résidentielles. Il s’agit d’un élément déterminant pour prévenir les risques de noyade plus particulièrement chez les enfants de moins de cinq ans. Cependant, les municipalités peuvent, si elles le souhaitent, adopter des normes plus sévères sur leur territoire
gilets de sauvetage

Les jouets et les accessoires aidant à flotter, comme les brassards gonflés ou les nouilles, ne représentent pas une mesure efficace de prévention des noyades chez les enfants. Seuls les gilets de sauvetage approuvés sont fiables. Ces gilets ne remplacent toutefois pas la surveillance des parents

Reconnaître les signes de noyade

La noyade est l’état résultant de la pénétration de l’eau dans les voies respiratoires. Elle peut survenir en quelques secondes et dans seulement quelques centimètres d’eau.

Un enfant en détresse n’appelle pas à l’aide et semble jouer dans l’eau. Son corps est en position verticale, ses bras font des mouvements vigoureux, mais ses yeux expriment la panique.

L’apprentissage des premiers secours et la réanimation cardiorespiratoire demeure fortement conseillé.

La réanimation cardiorespiratoire ou le bouche-à-bouche peuvent sauver une vie si ces interventions sont effectuées moins de 10 minutes après la noyade.

Règlement pour votre piscine

Ne pas autoriser la baignade sans la surveillance d’un adulte.

Ne pas permettre les plongeons si la piscine n’est pas conçue à cette fin.

Ne laisser aucun jouet dans la piscine en dehors des heures de baignade.

Vérifier que les portes sont bien fermées et verrouillées en quittant la piscine.

14 % des noyades, proviendraient des piscines selon les chiffres partagés par Radio-Canada. (JCN)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de