SÉBIQ: Former les formateurs de demain

SÉBIQ: Former les formateurs de demain
(Photo : Xavier Demers)

La Société des écoles du monde du baccalauréat international du Québec (SÉBIQ) et de la francophonie déménage ses pénates à Chambly. La maison de la SÉBIQ a officiellement été inaugurée dans le secteur de Chambly-Canton.
Anciennement établie à l’école secondaire Gérard-Filion de Longueuil, la SÉBIQ transporte ses activités dans les locaux de l’ancienne école de la Roselière, située sur la rue des Carrières.
« C’est un étonnant sursaut de la mémoire qui est venu quand j‘ai pensé aux quelques mots que je devrais dire lors de l’inauguration, a déclaré le président de la SÉBIQ, Louis Blanchard. Ce qui m’est venu spontanément à l’esprit, c’est le texte d’une vieille chanson à répondre. La première phrase dit : “ sur la route de Longueuil, de Longueuil à Chambly ”. »
Fondée en 1988, sous le nom de la Société des écoles d’éducation internationale (SEEI), la Société compte sur 242 établissements membres, qui offrent l’un des trois différents programmes du baccalauréat international.
« La SÉBIQ a été nomade dans les premières années de son existence, a expliqué M. Bouchard. On peut dire qu’à l’époque elle voyageait léger. Elle avait peu d’employés et un petit nombre d’établissements qui étaient à ce moment-là exclusivement québécois, mais qui partageaient de l’audace et un projet structurant. »
Petit à petit, l’organisation a grandi jusqu’à venir s’établir dans ses propres locaux.
« L’an dernier, 250 enseignants, coordonnateurs et direction d’école ont profité de formations à la maison de la SÉBIQ, a mentionné le directeur général de la société, Pierre Duclos. Cette année, plus de 500 enseignants, coordonnateurs et direction d’école internationale du Québec, de l’Ontario, de l’Ouest canadien et même du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient viendront chez nous pour se former. »
Le nouvel établissement permettra à la SÉBIQ de tenir plus d’activités à même ses propres locaux.
« Le conseil d’administration a été clair : pas question de changer pour changer, a soutenu M. Bouchard. Il faut que le nouveau siège social permette de tenir sur place plus d’activités et ouvre de nouvelles perspectives de développement des services. »

Locaux

La maison de la SÉBIQ compte sur quatre salles de formation où passeront près de 500 enseignants qui seront formés par des ateliers.
Les locaux ont été presque entièrement rénovés afin de les mettre au goût du jour, autant esthétiquement que technologiquement.
« Il y a un an jour pour jour, nous commencions l’aménagement du bâtiment, a raconté M. Duclos, lors de son allocution. Les rénovations, selon l’entrepreneur que nous avions choisi, étaient guidées par le fait que ce bâtiment avait besoin de beaucoup d’amour. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires