Se souvenir de Karim Ouellet, décédé à 37 ans

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Se souvenir de Karim Ouellet, décédé à 37 ans
Le chanteur Karim Ouellet est décédé à l'âge de 37 ans. (Photo : archives)

L’artiste Karim Ouellet n’est plus. Le chanteur de 37 ans a été retrouvé mort, lundi soir, à Québec.

Le corps inanimé de M. Ouellet a été découvert le 17 janvier, un peu avant 22 h, à l’intérieur du studio L’Unisson, rue Saint-Anselme, dans le quartier Saint-Roch. Bien que les circonstances de la mort du chanteur soient pour l’instant inconnues, le Service de police de la Ville de Québec a écarté la thèse criminelle. L’auteur-compositeur-interprète à succès, qui s’était fait plus discret ces dernières années, avait offert plusieurs prestations marquantes sur le territoire.

« J’étais vraiment touchée qu’il prenne le temps de venir me parler. » – Amélie Hewett

À Chambly et Carignan

M. Ouellet s’était produit à Chambly pour la dernière fois en 2018, au parc du Fort Chambly, dans le cadre de la 17e édition du Festival Bières et saveurs, qui s’était tenue du 31 août au 3 septembre. À Carignan, il avait répondu présent au spectacle de la Fête des citoyens, une année plus tôt, au parc de la Mairie (2555, chemin Bellevue), pour lequel il avait accordé une entrevue au journal de Chambly en 2017. « Je donne toujours le même spectacle, qu’on soit 100 ou 2 500 », avait-il confié.

En 2013, à l’époque de son tube, L’amour, M. Ouellet avait également offert toute une performance au Parc des Ateliers, à l’occasion de l’événement Sur l’air de Chambly, marquant, d’une part, le public chamblyen, et d’autre part, les artistes qui avaient alors pu le côtoyer. C’est le cas de la chanteuse Amélie Hewett, pour qui l’événement et la rencontre avec M. Ouellet restent mémorables.

« C’était lors de Sur l’air de Chambly, à l’été 2013, se remémore la chanteuse. J’avais eu l’honneur de faire la première partie de Karim Ouellet ce soir-là. Je me souviens, après mon soundcheck (test de son), lui et ses musiciens étaient venus me dire que ma version de Tes bijoux (chanson de Fanny Bloom) sonnait vraiment bien! J’étais vraiment touchée qu’il prenne le temps de venir me parler. La ville de Chambly m’avait attribué le prix de la première partie de l’été, ayant recueilli le plus de votes du public — son public était en feu! La foule chantait tellement fort pendant son spectacle, surtout quand il a chanté son grand succès L’Amour. Je garde de beaux souvenirs de cette soirée. »

Aucune description de photo disponible.
Karim Ouellet au parc du Fort Chambly (Photo : réseaux sociaux, Promo KOKO)

Du Sénégal au Québec

Né au Sénégal, Karim Ouellet a vécu sa jeunesse entre le Canada, le Sénégal, le Rwanda et la Tunisie. L’artiste, qui s’est fait connaître pour son mariage des genres et son univers pop coloré, maîtrisait toutes les facettes du métier: l’écriture, la composition, la production, le mixage et la réalisation. Il a été finaliste au Festival international de la chanson de Granby en 2009, et aux Francouvertes en 2011. La même année, il a remporté le prix de l’album pop de l’année au GAMIQ 2011 pour son disque Plume. Il est également le frère de la rappeuse Sarahmée Ouellet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires