Les sciences au menu à l’école Mgr-Euclide-Théberge

Les sciences au menu à l’école Mgr-Euclide-Théberge

Les élèves de l’école secondaire Mgr-Euclide-Théberge à Marieville ont découvert des métiers scientifiques dans le cadre de la Semaine des sciences et technologies.

Crédit photo : Adaée Beaulieu

L’école secondaire Mgr-Euclide-Théberge tiendra sa Semaine des sciences et technologies, du 11 au 15 décembre.

Les élèves de l’école marievilloise auront la chance d’en apprendre plus sur l’univers des sciences et des technologies.
Des conférences et des ateliers seront offerts aux jeunes durant cette semaine.

Les élèves de 4e secondaire auront également la chance de découvrir les divers programmes de formation des cégeps de la région.

Cinq établissements collégiaux seront représentés. L’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe, le cégep Édouard-Montpetit, le cégep de Saint-Hyacinthe, le cégep de Granby et le cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu font partie du lot.

Défi du professeur Polynume

Les jeunes de 1re secondaire pourront part au Défi du Professeur Polynume. L’activité, élaborée par un professeur de mathématiques de Polytechnique Montréal et animée par l’organisme Folie Technique, vise à les initier aux sciences de façon amusante. Les participants devront surmonter des épreuves pour arriver à terminer le projet.

L’exercice permettra aux jeunes participants de faire appel à leurs connaissances mathématiques et aux compétences du programme de mathématiques au secondaire.

11 au 15 décembre
C’est la Semaine des sciences et technologies à l’école secondaire Mgr-Euclide-Théberge, de Marieville.

Activités

Les élèves pourront prendre part à un jeu inspiré de l’émission Génial !, diffusée à Télé-Québec.

Les membres du comité organisateur ont eu l’idée d’offrir aux jeunes la chance de participer à une réplique du jeu-questionnaire. Le but est d’amener les jeunes à comprendre certains phénomènes scientifiques grâce à des expériences, tout en s’amusant.

Défi génie inventif

Cette année, le défi, qui s’intitule Freine tes ardeurs, consistera à concevoir un véhicule capable de descendre une pente, de passer entre deux colonnes et de s’arrêter le plus près possible d’un trait, sans le dépasser.

Le défi permet aux jeunes de vivre aux jeunes une expérience motivante dans le cadre d’une compétition amicale. Il permet de valoriser la créativité et le savoir-faire des élèves.

Les quatre meilleures équipes iront représenter l’école secondaire à l’École de technologie supérieure, au mois de mai 2018.

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de