Rien de décider pour le report de taxes

Par Martine Veillette
Rien de décider pour le report de taxes

Alors que certaines municipalités au Québec ont pris la décision d’accorder un délai aux citoyens pour payer leurs taxes municipales, rien n’est encore décidé dans la région.

La mairesse de Chambly, Alexandra Labbé, a indiqué que les élus préparaient une séance extraordinaire cette semaine afin d’adopter un ensemble de mesures de soutien à la population, aux organismes et aux entreprises. Le report du paiement de taxes est envisagé.

À Carignan, la Ville mentionne que cette proposition a été soumise au Conseil. Elle attend un retour des élus.

À Marieville, la prochaine échéance pour les taxes est le 5 mai. La Ville étudie actuellement la situation « tant pour le report de l’échéance que pour les taux d’intérêt applicables aux comptes en souffrance».

À Richelieu, la dernière échéance de taxes était le 9 mars et la prochaine est prévue le 11 juin. La directrice générale, Ann Tremblay, indique que « cela laissera le temps aux élus de discuter de la meilleure solution à retenir afin de tenir compte de l’impact de la situation actuelle sur les citoyens. Le fournisseur du logiciel de taxation analyse également de quelle façon mettre en place les solutions qui seraient retenues par les élus ».

À Saint-Mathias-sur-Richelieu, le prochain versement de taxes est dû à la mi-juin. Pour le moment, aucune décision n’a été prise par le conseil pour repousser cette échéance. Le directeur général, Philippe Gaudet, précise que la possibilité de reporter sera « fortement considérée lors des prochaines semaines ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Serge Parent
Serge Parent
2 années

Rien de décidé et non « de décider »