Richelieu maintenant plus feuillue

Richelieu maintenant plus feuillue
Le parc du Ruisseau ainsi que l’école primaire de Richelieu, édifice Saint-Joseph, ont été regarnis d’arbres. (Photo : courtoisie)

Durant deux jours, à la fin mai, un important projet de reboisement de 770 arbres a été complété à Richelieu. Les végétaux ont pris racine au parc du Ruisseau ainsi qu’à l’école primaire de Richelieu, édifice Saint-Joseph.

L’initiative a été menée par la Ville avec la coopérative Arbre-Évolution, dans le cadre du Programme de Reboisement Social™. Ce modèle est mis de l’avant par Arbre-Évolution depuis six ans. L’objectif est de soutenir les communautés dans leurs besoins de verdissement et de reforestation. La coopérative met en terre des arbres au nom de ses différents clients afin de permettre la compensation de leur empreinte écologique.

C’est dans cette optique que la Municipalité de Richelieu a déposé son initiative de plantation. « En voyant les bénéfices du Programme de reboisement social, c’est avec une grande motivation que j’ai soumis notre projet de verdissement au programme », explique Jo-Ann Quérel, conseillère municipale pour la Ville de Richelieu.

Activité repensée

Compte tenu de la situation actuelle et des mesures de distanciation physique instaurées par le gouvernement, l’activité de reboisement a dû être repensée.

« Le contexte actuel a mis bien des choses sur pause, mais la nature, elle, suit son cours. » – Laurence Côté-Leduc

« Nous avons mis en place un protocole sanitaire adapté à nos opérations afin de pouvoir continuer à verdir les milieux de vie tout en respectant les consignes de sécurité. Les outils sont entièrement désinfectés, nous fournissons des masques aux bénévoles et nous gardons une distance sécuritaire de deux mètres », affirme Laurence Côté-Leduc, chargée de projet pour Arbre-Évolution.

« Le contexte actuel a mis bien des choses sur pause, mais la nature, elle, suit son cours. C’est important de s’adapter à la situation », renchérit-elle.

Politique de l’arbre

En 2019, la Ville de Richelieu a mis en place une politique visant à favoriser le couvert végétal de la municipalité. En plus d’un aménagement comestible à l’école de Richelieu, édifice Saint-Joseph, deux espaces verts ont été revitalisés avec la plantation de
750 arbres, incluant une variété de neuf essences toutes indigènes, afin de renaturaliser ces deux sites.

« De nos jours, les jeunes familles sont de plus en plus conscientes de l’importance de léguer un environnement sain à leurs enfants et aux générations futures », explique Jacques Ladouceur, maire de la Ville.

1 compte = 1 arbre

Ce projet de verdissement à Richelieu
permettra notamment à Mouvement Desjardins de financer et d’associer 770 végétaux à la formule « 1 ouverture de compte = 1 arbre ». Cette formule récemment établie pour la branche des 360D destinés aux services étudiants et générant plus de 12 000 arbres par année. Mouvement Desjardins s’est d’ailleurs associé à Arbre-Évolution afin de planter 3 000 arbres cette année. (MV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires