Richelieu honore un de ses fondateurs

Richelieu honore un de ses fondateurs

L’histoire de Richelieu est intimement liée à celle des paroisses et des municipalités voisines. (Photo : SM)

La salle du conseil municipal de Richelieu porte désormais le nom de Norbert-Damase-Daniel Bessette, un des fondateurs de la municipalité.

Une plaque portant le nom de N.D.D. Bessette a été présentée aux citoyens présents lors de la dernière assemblée du conseil. Elle sera bientôt accrochée à l’entrée de la salle.

Sur cette plaque, on peut lire, entre autres : « Norbert-Damase-Daniel Bessette, premier secrétaire-trésorier de la municipalité de Richelieu jusqu’en 1897 ».

« Je suis fier de rendre hommage à un homme qui s’est dévoué pour notre communauté, a commenté le maire Jacques Ladouceur. Sans lui, nous ne célébrerions même pas nos 150 ans, aujourd’hui. C’est important de nous assurer que les générations futures se souviendront de sa contribution. »

Un honneur que la municipalité juge normal de mettre de l’avant dans le cadre du 150e anniversaire de la fondation de Richelieu.

Bref rappel historique

Alexandre Côté, coordonnateur aux loisirs et responsable des communications, rappelle en entrevue que « Notre-Dame de Bonsecours et Richelieu étaient deux entités différentes. Au tout début, les deux ont été fondées en même temps. Le maire de Richelieu était aussi le maire de Bonsecours. Après quelques années, il y avait deux conseils différents jusqu’à la fusion en 2000 ».

« C’est important de nous assurer que les générations futures se souviendront de sa contribution. » – Le maire Jacques Ladouceur

En effet, le volumineux ouvrage (disponible avec d’autres publications à la bibliothèque de Richelieu dans le cadre du 150e) Paroisse Notre-Dame-de-Bonsecours 1868-1993, Notre-Dame-de-Bon-Secours 1869-1994, Richelieu, publié en 1994 dans le cadre du 125e, démontre ces faits : fondation de la paroisse le 5 septembre 1868, et Richelieu a hérité de son statut de municipalité le 1er janvier 1869. Notre-Dame-de-Bon-Secours a obtenu également celui de municipalité de campagne le 15 février 1869.

Qui est Norbert-Damase-Daniel Bessette?

Norbert-Damase-Daniel Bessette est né en 1822 et décédé en 1900, soit à l’âge de 78 ans. Il « est le principal instigateur du projet de fondation de la municipalité de Richelieu et de la paroisse Notre-Dame-de-Bonsecours. Avec persévérance, il entretient une correspondance régulière avec l’évêché de Saint-Hyacinthe afin que voient le jour notre paroisse et notre municipalité. De 1869 à 1897, il est secrétaire-trésorier de Richelieu et de Notre-Dame-de-Bon-Secours. Il est également chef de gare de 1880 à 1894 ».

D’abord marchand, il devient en 1868 notaire jusqu’en 1898. Bessette a été également maire de Saint-Mathias entre 1858 et 1862, et conseiller jusqu’en 1869.

Dans une brève biographie publiée dans ledit ouvrage, on peut lire que « par sa persévérance, son sens de la persuasion et son inlassable dévouement, cet homme peut, à juste titre, être considéré comme l’un des fondateurs de notre paroisse ».

Les activités pour le 150e se poursuivent

Afin d’avoir un meilleur éclairage sur l’histoire de Richelieu et également sur les paroisses et les municipalités voisines, la bibliothèque a mis à la disposition de la population des ouvrages, dont trois publications de Les Cahiers de la seigneurie de Chambly.

Claude Monast, bibliothécaire, explique qu’une bonne somme des recherches sur Richelieu se trouve dans le livre publié à l’occasion du 125e. On y mentionne que l’histoire de la municipalité est intimement liée à celle de ses voisines.

La Ville de Richelieu tient à informer que plus de trente événements et activités, regroupés en douze thématiques, sont organisés dans le cadre du 150e anniversaire. Pour en savoir plus sur cette programmation, il est possible de consulter le ville.richelieu.qc.ca/Richelieu150.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de