Richelieu clôt les festivités avec une grande fête

Par Martine Veillette
Richelieu clôt les festivités avec une grande fête
Annie Villeneuve sera en spectacle à Richelieu le 14 septembre. (Photo : courtoisie)

Les Richelois sont conviés à célébrer une dernière fois les 150 ans d’existence de la Ville lors de la Fête d’automne, le 14 septembre. Plusieurs activités pour toute la famille sont prévues, dont un spectacle d’Annie Villeneuve.

« Ce sera festif et pour toute la famille. Ce sera une journée bien remplie qui servira de clôture à cette grosse année. La communauté de Richelieu s’est investie. On sent à travers cette année que les gens ont développé une fierté et une meilleure connaissance de la ville », souligne Viviane Audet, la marraine des festivités entourant les 150 ans, en compagnie de son conjoint Robin-Joël Cool.

Dès midi, les petits pourront jouer dans des jeux gonflables, se faire maquiller et gravir une tour d’escalade. Le programme de la journée comprend également la présentation d’une pièce de théâtre interactive sur l’histoire richeloise, des ateliers de cirque, un spectacle de son et lumière à l’église et un tournoi de fers à cheval. Le concert d‘Annie Villeneuve est présenté sous forme de souper-spectacle. Les billets, au coût de 40 $, sont en vente à l’hôtel de ville de Richelieu. Une centaine de billets VIP sont aussi proposés.

Au cours de cette journée, il y aura aussi un espace du 150e où seront présentées une exposition sur l’histoire de Richelieu et la rediffusion du spectacle du 150e, de même qu’un espace présentant la nation Waban-Aki.

Pour Mme Audet, ce sera le point culminant d’une année bien remplie. « C’est comme la cérémonie de clôture des Olympiques », image-t-elle.

Une année riche

Au cours de la dernière année, différentes activités ont été organisées en lien avec les 150 ans d’existence de Richelieu. La marraine mentionne que cette période a été rassembleuse et riche en histoire. « Je retiens de cette année l’intérêt de la population pour sa ville. Il y avait une belle solidarité et une belle curiosité. On a pu apprendre que les Abénakis étaient passés de notre côté du Richelieu. Peu de gens le savaient. L’idée de souligner ces 150 ans consiste aussi à se rappeler d’où l’on vient », relate-t-elle.

« Ce sera festif et pour toute la famille. Ce sera une journée bien remplie qui servira de clôture à cette grosse année. » – Viviane Audet

Mme Audet soutient avoir été le plus possible présente aux différentes activités étant donné son rôle. « Ça faisait un beau tour d’horizon », dit-elle. La Richeloise affirme avoir été surprise qu’on lui ait confié le poste de marraine, puisqu’elle est native de la Gaspésie et son conjoint, de l’Acadie. Elle espère avoir laissé sa trace.

Selon la Ville, la participation a été satisfaisante lors de la trentaine d’événements proposés qui « ont réuni des milliers de citoyens de tous les âges et ayant des intérêts variés ».

Alexandre Côté, coordonnateur aux Loisirs pour la Ville de Richelieu, souligne que « certains événements ont même étonné par leur popularité, comme l’exposition d’artistes richelois, en avril, et le bazar devant l’église, le 14 juillet dernier, qui ont réuni plus de 500 personnes ».

Un spectacle marquant

L’activité qui a rassemblé le plus de citoyens et qui a le plus marqué l’année a été le spectacle du 150e, organisé par Mme Audet et M. Cool.

« Les dizaines de bénévoles ont su livrer un concert d’une grande qualité aux nombreux spectateurs présents », indique M. Côté.

Ce spectacle, qui était ponctué de faits historiques, a permis aux organisateurs d’en apprendre plus sur leur ville d’adoption. « J’ai l’impression que j’ai pris 25 ans en une année en tant que Richeloise », se targue Mme Audet. Elle ajoute vouloir y rester longtemps.

Beaucoup de projets en cours

Viviane Audet et son conjoint Robin-Joël Cool planchent sur différents projets artistiques.

Les comédiens, qui œuvrent aussi dans le domaine musical, sont en train de composer la musique du documentaire Survivre à la Polytechnique, soulignant les 30 ans de la tragédie, qui devrait sortir le 6 décembre. Le couple travaille aussi à la composition musicale de la pièce de théâtre Les Plouffe, qui sera présentée au Théâtre le Trident, à Québec. Robin-Joël Cool y incarne également un personnage.

Mme Audet prépare aussi son troisième album, qui devrait sortir en 2020. Une des chansons, Tourne autour de moi, joue déjà à la radio et a fait partie de la série télé Conséquences. Elle souligne que cet album sera davantage pop que les précédents.

Le couple est aussi en nomination aux Prix Gémeaux dans la catégorie meilleure musique originale pour la composition de la musique du documentaire 50/50.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de