Richelieu aura son marché public

Richelieu aura son marché public
La Ville de Richelieu compte désormais trois véhicules électriques dans sa flotte. (Photo : archives)

La Fabrique de la paroisse Notre-Dame-de-Bonsecours et la Ville de Richelieu annoncent la mise sur pied d’un projet pilote de marché public devant l’église de Richelieu.

L’activité, dont les premières éditions auront lieu en août prochain, rassemblera plusieurs producteurs locaux les jeudis soirs, entre 16 h et 19 h 30. L’initiative a pour objectif de rapprocher les membres de la communauté de ceux qui les nourrissent, tout en luttant en faveur de l’autonomie alimentaire.
Par et pour la communauté

« La pandémie a quelque peu ralenti l’évolution du dossier, mais elle a eu l’avantage de démontrer toute la pertinence de l’achat local. » – Clément De Laat

Cette idée de marché public afin d’offrir des produits de qualité aux Richelois, tout en profitant de la nature champêtre du site de l’église Notre-Dame-de-Bonsecours, germe depuis quelques années déjà dans l’esprit de Clément De Laat, président de la Fabrique. Selon lui, « la pandémie a quelque peu ralenti l’évolution du dossier, mais elle a eu l’avantage de démontrer toute la pertinence de l’achat local. Depuis que nous avons repris le flambeau, en décembre dernier, nous obtenons une très grande quantité de commentaires positifs ». Les gens intéressés n’auront pas à attendre encore bien longtemps, car les premières éditions auront lieu au mois d’août prochain, devant l’église Notre-Dame-de-Bonsecours. Plusieurs citoyens ont d’ailleurs déjà rejoint le comité organisateur. Ceux qui voudraient le faire, à la suite de cette lecture, peuvent y parvenir en contactant Clément De Laat ou Francine Fleury, de la Fabrique de la paroisse.

Consultation citoyenne

Le comité organisateur du marché réfléchit toujours à certains détails afin d’améliorer l’expérience de ses futurs utilisateurs. C’est dans cet esprit qu’un court sondage a récemment été mis en ligne afin de connaître les habitudes des consommateurs, ainsi que de les sonder sur ce qu’ils attendent d’un marché public. Les citoyens de Richelieu et des environs sont donc invités à remplir ce sondage.

Appel aux producteurs

Comme un marché public ne vit pas sans ses producteurs, le comité fait également appel à ces derniers afin de compléter les quelque 16 étals qui auront « pignon sur marché » en août prochain. Étant donné que les éditions 2022 sont organisées en guise de projet pilote, les emplacements leur seront offerts à un tarif avantageux pour l’occasion. Les producteurs qui désirent participer peuvent contacter Clément De Laat ou Francine Fleury, de la Fabrique de la paroisse, dans le but de signer une première entente. (Source : Ville de Richelieu)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires