Rapport sur le décès de Céline Hébert-Doire: La Régie se fait discrète

Rapport sur le décès de Céline Hébert-Doire: La Régie se fait discrète

RÉACTION. La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent assure qu’elle réalisera l’ensemble des recommandations du coroner André Dandavino concernant le décès de Céline Hébert-Doire, mais le service refuse toutefois de préciser la nature des

«Certaines mesures ont été réalisées en collaboration avec les différents intervenants externes avant même l’émission des recommandations du coroner qui ont déjà été suivies en majorité», affirme le Capitaine Yannick Parent, dans une réponse envoyée par courriel.

Ce dernier précise en entrevue que la Régie n’a pas attendu d’obtenir le rapport du coroner pour faire des changements au centre d’appels d’urgence qu’elle gère.

Rappelons que le coroner a repris dans son rapport les recommandations du Centre d’appels d’urgence établies à la suite de l’évaluation de l’intervention survenue après l’accident de la route de Céline Hébert-Doire.

Parmi celles-ci, on retrouve la révision du contenu de formation pour assurer l’exactitude des informations utilisées lors de la mobilisation d’un intervenant d’urgence.

On recommande aussi de vérifier avec le fournisseur de la carte d’appel informatique la meilleure pratique à utiliser lors de la validation d’un lieu d’intervention.

Concernant les policiers, le centre d’appels propose de rappeler l’importance de transmettre toutes les informations de localisation disponibles. Sur le territoire desservi par la Régie, les voies de circulation se répètent ou changent de nom d’une ville à l’autre.

Pour ce qui est du personnel du centre d’appels d’urgence, il est suggéré de valider le lieu d’intervention et de questionner les intervenants lorsque l’information n’est pas complète.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires