Raphaël Lavoie et ses Mooseheads s’inclinent en 6 parties face aux Huskies

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Raphaël Lavoie et ses Mooseheads s’inclinent en 6 parties face aux Huskies
Raphaël Lavoie a connu une série finale moins prolifique face aux Huskies de Rouyn-Noranda (Photo : courtoisie - Shawn Davidson)

Bien que l’orignal ait chèrement vendu sa peau en cette saison de l’année, la bande de Raphaël Lavoie s’est avouée vaincue hier face à la puissante machine rouynorandienne. Les Huskies mettent ainsi la main en six parties sur la Coupe du Président pour la deuxième fois de leur existence.

Les sceptiques n’auront pas été confondus et les neuf experts de la LHJMQ ayant été consultés à l’aube de cette série pourront se targuer de bien maîtriser leurs dossiers en se frottant grassement les mains.

Clôturant cette saison de la LHJMQ à l’aide d’un blanchissage de 4 à 0, les Huskies ont littéralement explosé en marquant un total de dix buts lors des parties cinq et six, n’en concédant que trois en retour à leurs adversaires. La horde de chiens-loups a mené son traîneau vers la terre promise devant la foule haligonienne du Scotiabank Center qui souhaitait désespérément la tenue d’une septième partie.

Trophée Guy-Lafleur

Alors que certains voyaient Joël Teasdale ou Raphaël Lavoie mettre la main sur le trophée Guy-Lafleur, c’est plutôt Noah Dobson qui s’est vu honoré en ce sens. Depuis qu’il est remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires de le LHJMQ, ce n’est que la cinquième fois de l’histoire qu’un défenseur en est le digne récipiendaire. Cumulant un impressionnant total de 29 points en 20 rencontres, Dobson n’a pas volé ce titre.

34 – C’est le nombre de points qu’a amassé Joël Teasdale, soit le plus haut total des séries éliminatoires de la LHJMQ.

Reprise de duel
Ce duel entre Halifax et Rouyn-Noranda n’a été en quelque sorte qu’une répétition en vue du grand spectacle qui s’en vient du 17 au 26 mai. Les deux équipes auront l’occasion de croiser le fer à nouveau lors du prestigieux tournoi de la Coupe Memorial, qui se déroulera d’ailleurs à Halifax. Ce tournoi difficilement accessible n’accueille que la crème de la crème de ce qui se fait dans le domaine du hockey junior canadien. Autres que les Mooseheads et les Huskies obtiendront également leur laissez-passer les champions de la Ligue de l’Ontario ainsi que ceux de la Ligue de hockey de l’Ouest. Cette valse à quatre danseurs offre invariablement du jeu relevé, au grand plaisir des spectateurs qui s’en régalent annuellement.

Teasdale vs Lavoie
À l’issue de la finale de la LHJMQ, Joël Teasdale est venu coiffer Raphaël Lavoie au fil d’arrivée, terminant premier pointeur des séries éliminatoires. Menant pendant la majeure partie du printanier tournoi, Lavoie s’est essoufflé, ralentissant le rythme face à des Huskies le muselant et réduisant sa production à trois buts et deux mentions d’aide en six parties.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de