Quand les voleurs rôdent dans nos villes

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Quand les voleurs rôdent dans nos villes
À Sainte-Angèle-de-Monnoir, on rapporte une série de vols, dont plusieurs cas de véhicules fouillés et dépouillés. (Photo : courtoisie - Bastian Pudill)

Le couvre-feu n’aura pas été l’arme fatale contre les cambriolages. Après les tentatives de vol de camions et les colis disparus à Chambly et Richelieu, c’est au tour des Angèloiriens et des Marievillois de se faire déposséder de leurs biens et de leurs animaux.

Au mois de décembre, des chamblyens appelaient au journal pour se plaindre de la disparition de colis livrés sur leurs rues. Depuis le mois de janvier, les voleurs de la région ciblent les véhicules  des uns, et les animaux domestiques des autres.

Des chiens prisés

À Marieville, de plus en plus de citoyens se plaignent de vols de chiens : « C’est un véritable fléau, tous ces vols de chiens. (Il y a) beaucoup de vols rapportés (…) directement dans les maisons, sur les terrains, en pleine marche (…) des gens se font passer pour des travailleurs de refuge ou de la SPCA. Ils spottent les maisons avec chiens et sonnent à la porte en mentionnant qu’ils doivent repartir avec le chien pour non paiement des enregistrements à la ville/au refuge (…) (les chiens) sont des membres de la famille et un vol peut se passer en l’espace de 30 secondes d’inattention », affirme une citoyenne sur les médias sociaux, dont le témoignage en a attiré plusieurs autres similaires.

« Voilà une situation déplorable qui vient nuire à la quiétude qui caractérise notre milieu de vie. » – Ville de Sainte-Angèle-de-Monnoir

Des véhicules dépouillés

À Sainte-Angèle-de-Monnoir, la Ville lance un appel à la vigilance à la suite d’une série de vols perpétrés sur son territoire. Des véhicules auraient été forcés puis dépouillés. Des propriétaires se seraient aussi fait voler leurs décorations de Noël. « Depuis un certain temps, nous constatons une série de petits vols dans notre municipalité. Plusieurs véhicules ont été fouillés (…) des propriétaires se sont récemment fait voler un personnage soldat de Casse-Noisette au pas de leur porte alors que d’autres ont vu leurs lumières décoratives disparaître avant les Fêtes. »

« Voilà une situation déplorable qui vient nuire à la quiétude qui caractérise notre milieu de vie. Il apparaît important que nous soyons collectivement solidaires et vigilants afin de nous donner les meilleures chances de mettre fin au plus tôt à ces larcins qui sont fort probablement le fait de seulement quelques personnes. »

La Ville demande aux citoyens d’être aux aguets, et leur conseille de toujours s’assurer de verrouiller les portes de leurs véhicules, cabanons et maisons.

Elle invite également les Angèloiriens qui seraient témoins d’un acte suspect à le signaler à la police, tel que le fait de circuler à l’extérieur après le couvre-feu, ou tout vol dont ils seraient victimes.

« Même lorsqu’il s’agit de vols d’articles de faible valeur, il est important de le rapporter à la police. Le cumul des données recueillies facilite le travail des enquêteurs. Nous contribuons ainsi à augmenter la probabilité d’un dénouement positif. »

Question aux lecteurs :

Avez-vous été témoins ou victimes de vols depuis le mois de décembre ?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires