Quand écoresponsable rime avec confortable

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Quand écoresponsable rime avec confortable
Zone Technologie équipe les véhicules de flottes de toutes les tailles. (Photo : courtoisie)

Depuis les dernières années, les industries réagissent aux situations d’urgence comme le réchauffement climatique en se tournant vers l’innovation et les technologies écoresponsables. Celle du camionnage en est un bon exemple.

Au chapitre de la technologie véhiculaire favorisant confort, écologie et rendement, le savoir-faire du génie local n’a pas grand-chose à envier au reste du monde, ne tarissant pas d’idées pour répondre au besoin des flottes de transport.

Innover et s’adapter

« Toutes les entreprises recherchent des moyens pour diminuer leur consommation d’essence », relate Mathias Bordage, propriétaire de l’entreprise chamblyenne Zone Technologie, qui équipe des flottes de toutes les tailles en électronique et en ameublement de métal. Spécialisée dans l’aménagement de véhicules de service et d’urgence, et dans la fabrication de modules électroniques pour améliorer plusieurs paramètres, dont la visibilité sur les véhicules, l’entreprise est bien au fait des besoins qu’engendrent les nouvelles réalités de l’industrie.

« Toutes les entreprises recherchent des moyens pour diminuer leur consommation d’essence. » – Mathias Bordage

« Nous faisons l’installation de chauffages auxiliaires, de boîtiers de gestion électronique pour baisser les émissions de CO2, et de panneaux solaires. Nous avons également contribué au projet de la voiture solaire Esteban conçue par les étudiants de la Polytechnique de Montréal, en leur fournissant une barre gyrophare qui assure la visibilité du convoi et le rend conforme aux normes établies par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). »

Encore du chemin à faire

Investi auprès de la cause et du développement des technologies en énergie solaire, M. Bordage précise que les panneaux installés sur les pickups et véhicules commerciaux légers de leurs clients permettent seulement d’en alimenter les utilités à l’intérieur.

Dans le cas d’une voiture électrique, par exemple, des panneaux solaires ne pourraient pas suffire pour sa recharge. « Le virage électrique est pris pour tout le monde, et ce n’est que le début. Nous faisons plein de démarches pour nous assurer que nos produits pourront fonctionner sur les véhicules électriques et proposer de nouveaux produits qui seront spécifiques à ce type de véhicule. Mais pour l’instant, ce n’est pas un moyen de recharge envisageable », et ce n’est pas faute de vouloir combiner les deux.

Certes, la surface d’exposition des panneaux solaires n’est pas assez grande pour propulser une voiture. Mais au-delà de la motorisation, il y a des accessoires à alimenter, notamment, à l’intérieur de la cabine. « Avec les panneaux solaires installés sur les véhicules, on pourra plutôt alimenter les utilités dans la cabine du conducteur, les chauffages auxiliaires, et préserver la batterie », de réitérer M. Bordage.

« Ce que nous avons développé pour les panneaux solaires était vraiment pour un problème spécifique. L’un de nos gros clients avait une grande flotte de véhicules à équiper, et nos panneaux solaires leur permettaient d’augmenter la durée de vie de leur système de batterie. Si le véhicule reste quatre ans sur la route, le fait qu’il soit muni de panneaux solaires évitera d’avoir à en changer les batteries. Ça permet d’économiser et c’est mieux pour l’environnement. »

Fonctionnel et confortable

L’un des enjeux qui motivent l’innovation en matière d’aménagement véhiculaire et de solutions clés en main réside dans le fait qu’offrir des conditions et un confort concurrentiel aux conducteurs est de plus en plus prioritaire. La crise sanitaire aura réaffirmé le rôle déterminant que jouent les 400 000 camionneurs canadiens qui parcourent le pays. Aujourd’hui plus que jamais, la conscience collective est marquée par la vulnérabilité et l’importance des premiers maillons des chaînes d’approvisionnement. À l’heure où la crise est à la pénurie d’une main-d’œuvre qui manque à l’appel de la forte demande, les entreprises doivent faire preuve de cette créativité pour attirer la relève et accommoder leurs travailleurs, notamment avec de l’équipement alimenté et aménagé à bord. Plus il est sophistiqué, plus un chauffeur sera confortable à l’intérieur de son véhicule.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires