Programme Soudage haute pression maintenu

Par Annabelle Baillargeon
Programme Soudage haute pression maintenu
(Photo : Courtoisie)

Quelques jours avant la rentrée, la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR) a reçu la confirmation que le programme Soudage haute pression, était maintenu pour l’année scolaire qui commencera dans quelques jours. Le cours sera offert à l’édifice de la rue Laurier de l’École professionnelle des Métiers, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les cours débuteront à la mi-septembre.
La présidente de la Commission scolaire, Andrée Bouchard, et le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, se réjouissent de l’autorisation temporaire accordée pour le maintien de ce programme.
Ce programme d’études vise à former des personnes aptes à exercer la profession de soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser. Il a aussi pour objectif de faire acquérir aux élèves les connaissances, attitudes et habiletés à interpréter des plans, à préparer des tuyaux et des postes de soudage, à sélectionner les matériaux appropriés, à souder des tuyaux à l’aide des différents procédés de soudage et, enfin, à réparer des appareils sous pression.

Rappel

Depuis plusieurs mois, la CSDHR attendait une réponse du ministère de l’Éducation. La demande des entreprises qui souhaitent embaucher une main-d’œuvre qualifiée s’accroît autant que la liste de candidats intéressés pour ce programme spécialisé.
« Depuis l’implantation du programme à l’automne 2013, il ne fait aucun doute que l’arrivée de nouveaux professionnels en soudage a permis de contribuer au développement économique régional tout en répondant à un besoin criant de main-d’œuvre. En ce sens, la décision nous apparaissait évidente », soulève dans un communiqué le député Dave Turcotte.
Ce dernier est d’ailleurs intervenu auprès du ministre de l’Éducation Sébastien Proulx lors de la fin de la session parlementaire afin de le sensibiliser à l’importance du maintien du programme au centre de formation professionnelle de la CSDHR.
Une conférence téléphonique entre la direction de la Commission scolaire, le bureau du député de Saint-Jean et le cabinet du ministre de l’Éducation a contribué à une meilleure compréhension des besoins des entreprises.
« Je suis heureuse que nous puissions continuer d’offrir le programme Soudage haute pression pour que des jeunes et des adultes puissent bénéficier d’une formation qui leur permettra d’occuper des emplois de qualité dans notre région », se réjouit quant à elle la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières.
Les intéressés peuvent s’inscrire directement en ligne sur le site du Service régional d’admission en formation professionnelle ou par téléphone au 450 347-3797, poste 6004.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires