Profession: illustrer les travers de la société

Par Josianne Desjardins
Profession: illustrer les travers de la société

Jean-Marc Phaneuf est l’une des rares personnes qui peut se vanter de gagner sa vie en « relevant des trucs idiots de la société ».

Notre nouveau collaborateur au Journal de Chambly utilise le pouvoir de son art satirique depuis plus de 40 ans et cumule quelque 5000 caricatures, dont plusieurs ont été publiés dans le Courrier du Sud.

Malgré l’attaque terroriste perpétrée contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo à Paris, il y a un an, l’artiste de Mont-Saint-Hilaire conserve ses principes inébranlables. « La liberté de presse, c’est ce qui est le plus important pour moi. Ce n’est pas une raison pour détruire ou démolir quelqu’un ou quelque chose n’importe comment. C’est un art et il faut user de finesse », estime celui qui a collaboré au quotidien Le Devoir, au journal Les Affaires et aussi au réseau TVA.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires