Plus d’élèves dans nos écoles

Plus d’élèves dans nos écoles
(Photo : Adaée Beaulieu)

Les écoles du territoire couvert par le Journal de Chambly sont plus peuplées que l’an dernier. À la Commission scolaire des Patriotes, on peut noter une augmentation provisoire de près de 3,2 % comparativement à la rentrée 2016.
Dans les écoles primaires de Chambly et de Carignan, ce sont 108 inscriptions de plus que la CSP a dénombrées, passant de 3 457 élèves à 3 565. La même tangente est remarquable chez les élèves de l’école secondaire de Chambly, qui aura maintenant 653 étudiants par rapport à 629 l’année passée.
À la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR), qui couvre nos six villes de la MRC de Rouville, il a été impossible d’obtenir les données concernant les écoles précisément. Cependant, sur tout le territoire desservi par la CSDHR, ce sont 464 nouveaux élèves qui fréquenteront ses établissements, une augmentation d’environ 2 %, notable autant au préscolaire, au primaire qu’au secondaire.
« Je souhaite à tous nos élèves, de même qu’à leurs parents et à tous les membres de notre personnel, une année scolaire riche en projets où le plaisir et l’apprentissage se conjuguent au quotidien », a déclaré la présidente de la CSDHR, Andrée Bouchard, par voie de communiqué.

Nouveautés

Deux classes de maternelle 4 ans à demi-temps ont été ajoutées à l’école de Richelieu. Celle-ci se greffe à la classe préscolaire, à temps plein, de l’école Bruno-Choquette à Saint-Jean-sur-Richelieu.
« Agir tôt, mettre tout en place pour favoriser une plus grande réussite de tous nos jeunes élèves c’est une priorité », a souligné le directeur général de la CSDHR, Éric Blackburn.
Les travaux d’agrandissement de l’école Saint-Vincent, à Saint-Césaire, s’achèveront sous peu. Cet agrandissement s’insère dans les investissements de 6 M$ qu’a fait la Commission scolaire pour la rentrée 2017.
« Nous sommes fiers de cet apport à la prospérité et au dynamisme de notre économie locale et régionale, puisque la vaste majorité de ces travaux sont réalisés par des entrepreneurs de la région », a indiqué Andrée Bouchard.

Implication parentale

Les deux commissions scolaires de la région ont souligné l’importance de l’engagement des parents envers la réussite de leurs enfants. Cette implication peut se traduire autant dans l’accompagnement quotidien des enfants dans leurs apprentissages qu’une implication au sein même de l’école.
La présidente de la CSP, Hélène Roberge, invite donc les parents à jouer un rôle actif au sein de leur école et de leur Commission scolaire.
« En participant à la vie démocratique de la CSP, les parents choisissent de se joindre à un regroupement de personnes engagées dont la priorité est d’assurer à chaque élève les conditions lui permettant d’apprendre et de réussir dans un environnement sain et agréable à vivre », a ajouté Mme Roberge.
Les parents intéressés peuvent prendre part à la vie démocratique de la CSP ou contribuer à la vie de leur établissement scolaire en agissant comme bénévole lors d’activités. Ces différentes occasions de participation sont décrites sous la rubrique « Vie démocratique » sur csp.ca.
La CSDHR encourage aussi ses parents à s’impliquer auprès de la communauté scolaire, que ce soit en prenant part aux conseils d’établissement, à l’organisme de participations des parents, au comité de parents de la commission scolaire ou encore au comité pour les élèves handicapés ou avec difficulté d’intégration ou d’apprentissage (EHDAA).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires