Plastique ou carton pour emballer des pommes?

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Plastique ou carton pour emballer des pommes?
Vergers Paul Jodoin souhaite remplacer ses sacs plastiques par des boîtes en carton pour emballer ses pommes. (Photo : courtoisie)

Les pommes de l’entreprise Vergers Paul Jodoin, située à Saint-Jean-Baptiste, seront vendues à l’épicerie Métro de Chambly dans deux emballages : un sac plastique ou une boîte plus écologique en carton. Les clients décideront de l’orientation que prendra l’entreprise.

Le plastique est devenu le symbole de la pollution. Un matériau que de plus en plus d’entreprises, soucieuses d’un meilleur respect de l’environnement, tentent de bannir.

L’entreprise Lassonde, de Rougemont, a déjà supprimé les pailles en plastique pour ses jus afin de les remplacer par des pailles en carton. Une décision environnementale totalement assumée.

Aujourd’hui, c’est Vergers Paul Jodoin qui se lance dans un projet pilote pour savoir si l’utilisation de boîtes en carton pour emballer des pommes serait nuisible à la profitabilité de l’entreprise, qui remplacerait donc ses sacs de plastique.

Le verger est tout à fait conscient que « plus de 14 millions de sacs de pommes sont achetés par les consommateurs québécois chaque année ». Des sacs de plastique que l’entreprise sait difficilement recyclables, étant donné leur poids et leur volatilité lors de leur manipulation.

« On aimerait généraliser nos emballages en carton, mais cela dépendra de la réponse du public. » – Pierre Jodoin

Pas à n’importe quel prix

D’où cette initiative, mais pas à n’importe quel prix.

« Depuis près d’un an, les propriétaires de Vergers Paul Jodoin cherchent une solution de rechange simple, écologique et innovatrice pour remplacer les sacs de plastique. Le concept lancé dans les supermarchés prochainement sera écologique », indique l’entreprise dans un communiqué. Contacté par le journal, Pierre Jodoin a cependant émis quelques réserves. « On aimerait généraliser nos emballages en carton, mais cela dépendra de la réponse du public. Dans une première phase, nous proposerons nos pommes dans quelques épiceries, certaines emballées dans des contenants en carton et, à côté, d’autres emballées dans des sacs en plastique. Nous verrons vers quoi s’orientera la demande. »

Ainsi, ce sont les clients de sept supermarchés Métro, dont celui de Chambly, qui décideront du sort d’un emballage cartonné 100 % recyclable dans les bacs bleus.

Même si l’entreprise pense « qu’on est rendu là », si cette phase de test n’est pas concluante, elle envisage de retourner au traditionnel sac de plastique. « Je suis certain que les consommateurs seront ouverts à cette initiative et apprécieront le changement », mentionne M. Jodoin.

Le prix au détail sera identique au prix des sacs de pommes de quantité équivalente.

Dans huit semaines, l’entreprise aura fait son choix.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
J.Pierre Desnoyers Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
J.Pierre Desnoyers
Guest
J.Pierre Desnoyers

Bonjour,
Belle initiative, ce nouvel emballage de pommes de Vergers Jodoin. En plus d’être plus écologique avec des boîtes de carton, les pommes seront en meilleure condition avec moins.
Nous remarquons souvent que les employés de l’épicerie manipulent les fruits et légumes avec fermeté comme des cailloux ! Meilleure formation serait nécessaire.
Les boîtes de carton vont éliminer ce problème.