Place aux filles sur les terrains de balle

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Place aux filles sur les terrains de balle
(Photo : courtoisie)

Pour la toute première fois de son existence, l’Association de Baseball Amateur de Chambly alignera cet été une formation exclusivement féminine de niveau atome au sein de la LBAVR.
Un texte de Jean-Christophe Noël
Ayant comme objectif initial de mettre sur pied des équipes féminines de catégories moustique et atome sur les sablonneux terrains pour la période estivale à venir, l’Association et son président Steve Valois font désormais partie des associations qui, à cet effet, emboîtent le pas à des précurseurs.
« Ça a été un mouvement régional au départ, auquel nous avons assisté l’an passé. À la suite de ce succès, la Rive-Sud a redoublé d’efforts. Il y a un potentiel pour ce marché, une demande existante », explique M. Valois.
Une clientèle en croissance
« À Chambly, le bassin continue à prendre de l’expansion. Cette année, avant même l’annonce de notre volonté à bâtir des équipes exclusivement féminines, plusieurs filles étaient inscrites. À la suite de la promotion, nous avons pu compléter l’équipe. Nous nous sommes servis de l’impulsion du moment comme tremplin et nous tâcherons de leur offrir une belle visibilité afin de poursuivre le développement de cette phase », de rapporter le président.
Des modèles féminins bien présents
Si ces jeunes filles ont l’espace qui leur revient de droit, c’est que d’autres, qui ont tracé le chemin avant, servent présentement d’exemples. « Anne-Sophie Lavallée et Marie-Lune Deveau ne sont que deux exemples parmi plusieurs jeunes femmes qui performent sur les scènes québécoise et canadienne ». Lavallée avait d’ailleurs été l’auteure d’un match sans point ni coup sûr l’été dernier lors de la Coupe du monde de baseball féminin, muselant l’équipe de Hong Kong, exploit remarquable en ce qui concerne ce sport.
Une division en santé
Les joueuses de Chambly se greffent à une division florissante reflétant l’engouement général de la démarche, alors qu’elles affronteront entre autres les représentantes de Saint-Lambert, Varennes, Sainte-Julie, Boucherville, Saint-Amable et Saint-Hubert.

« Il y a un potentiel pour ce marché, une demande existante. » – Steve Valois

Les inscriptions vont bon train
Entre-temps, les inscriptions continuent de s’accumuler à l’Association. « À ce jour, nous avons amassé 274 inscriptions, ce qui dépasse déjà notre total de l’an dernier. La journée portes ouvertes pour les quatre à sept ans est toujours bien populaire et nous aide à faire la promotion de nos services. Le Playball! officiel aura lieu lors de la semaine du 13 mai », conclut Steve Valois, enthousiaste quant à l’ouverture qui approche au même rythme que la neige fond.
À ne pas manquer : la journée du Défi Triple Jeu, qui aura lieu au parc Robert Lebel le 15 juin (16 juin en cas de pluie). Tous les joueurs seront invités à participer à un concours d’habiletés, toujours bien divertissant pour les partisans. Course autour des buts, distance parcourue par une balle frappée ainsi que précision du lancer feront partie des épreuves auxquelles seront conviés les participants.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de