Les pénalités coulent les Forts

Les pénalités coulent les Forts
(Photo : Xavier Demers)

Les Forts de Chambly ont concédé quatre buts en avantage numérique et ont dû s’avouer vaincus 5-2 contre les Cobras de Terrebonne dans le deuxième match de la série quarts de finale.
Les Cobras ont inscrit quatre buts en six jeux de puissance durant la rencontre, ce qui au final aura été suffisant pour battre les Forts.
« C’est sûr que je n’ai pas aimé toutes les punitions qu’on a prises, mais en fin de compte, ton désavantage numérique se doit d’être meilleur que ça, a affirmé l’entraîneur-chef des Forts, Gianni Cantini. C’est sûr qu’on joue contre une équipe qui a beaucoup de talent, mais à la longue, tu ne peux pas passer une moitié de période en tuant des punitions. C’est ce qui nous a tués ce soir. »
Les Cobras de Terrebonne, la meilleure équipe du circuit en jeu de puissance, ont montré l’étendue de leur talent avec un homme en plus dès la première.
Lors d’une pénalité de cinq minutes coûteuse pour mise en échec par derrière par Zachary Leclerc, les Cobras se sont forgé une avance de trois buts. Samuel Hould, Charlie Roy et Éric Léger ont tous les trois trouvé le fond du filet.
« Le cinq minutes nous a fait mal, ça, c’est sûr, a confié Cantini. Mais sinon, à 5 contre 5, on en marque un et ils n’en marquent pas. C’est juste plate comme ça. »

Regain de vie

La deuxième période a beaucoup plus souri aux Forts. Mikaël Imbeault a réduit l’écart à deux buts avec son quatrième des présentes séries. Puis, Alexandre Oligny-Root en a rajouté, en désavantage numérique, pour faire renaître l’espoir des partisans qui s’étaient déplacés.
« Les gars sont sortis avec conviction, a déclaré Cantini. Ils ont travaillé fort. C’était le message après la première. Il fallait juste que tout le monde fasse leur travail et on savait que si c’était le cas, à 5 contre 5, on peut rivaliser contre eux. »
Au milieu du dernier tiers, les Cobras ont encore une fois trouvé une façon d’enfiler l’aiguille avec un homme en plus. Léger a inscrit son deuxième but de la rencontre sur un bon tir du haut des cercles de mises en jeu.
Le meilleur marqueur de la ligue en saison régulière, Brendan Hamelin, a scellé l’issue du match dans un filet désert.
Le gardien de but des Forts, Jonathan Cournoyer, a fait face à un barrage de 42 tirs des Cobras, stoppant 38 des rondelles dirigées vers lui. Jérémy Bélisle a fait 16 arrêts sur 18 tirs pour les visiteurs.

Match no 3

Les Forts devront se ressaisir rapidement puisque la série se transporte à Terrebonne dès demain, à la Cité du Sport, à 19 h 30.
« On va s’ajuster, a assuré Gianni Cantini. On doit faire quelques corrections. On ne peut pas dire que ce soir on n’était pas prêt. Demain, le message, c’est d’être discipliné. »
Le premier affrontement entre les deux équipes s’était soldé 8-1 en faveur des Terrebonniens. Chambly tentera donc de renverser la vapeur afin d’éviter de faire face à l’élimination, dimanche, devant ses partisans.
« Il n’y en a pas de facile contre Terrebonne, a confié Cantini. Il va falloir qu’on soit prêts. »
Le quatrième duel Chambly-Terrebonne se tiendra au Centre sportif Robert-Lebel, le 18 mars, à 16 h.

Ailleurs dans la ligue

William Leblanc a joué les héros en prolongation à Salaberry-de-Valleyfield pour permettre aux Inouk de Granby de prendre les devants 2-0 dans leur série contre les Braves.
Les Granbyens l’ont finalement emporté par la marque de 4-3.
Le Césairois Maxime Borduas a terminé la rencontre avec deux mentions d’assistance dans la victoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires