Patrick Marquès convoite la mairie

Patrick Marquès convoite la mairie
(Photo : Kevin Watier-Plante)

Le conseiller municipal de longue date à Carignan, Patrick Marquès, tentera de se faire élire au poste de maire lors des prochaines élections municipales du 5 novembre.
Élu pour la première fois en 1999, M. Marquès croit que le temps est venu pour lui de prendre les rênes de la municipalité.
« Après 17 années, je me disais que c’était peut-être le temps de prendre les guides, a-t-il déclaré. J’ai des idées, je veux les faire avancer et j’ai une équipe derrière moi. »
Patrick Marquès présentera une équipe complète, appelée Pro-citoyens, qu’il qualifie de « diversifiée » et « à l’image de Carignan ».
« Carignan, c’est un territoire qui est assez particulier et disparate, a-t-il affirmé. Chacun des secteurs a une particularité spécifique. On se rend compte que les gens sont seulement conscients de leur secteur. Il n‘y a pas de lieu de rencontre pour les citoyens. Ce que je veux, c’est de créer une unité dans les secteurs. »
L’avocat de profession réside à Carignan depuis 1975 et a vu la progression de la municipalité.
« Ça a évolué beaucoup, surtout depuis les années 2000. Avec la venue des infrastructures, ça a créé une croissance pour le développement. On est rendus avec deux écoles, un centre commercial. »
« Avec la Ville, on est sur le point d’atteindre les 10 000 résidants, a-t-il ajouté. Les besoins et les demandes sont croissants. »

Enjeux

Parmi les points importants selon Patrick Marquès, il veut développer l’offre de services pour les gens de Carignan.
« Avec l’arrivée de jeunes familles qui s’installent à Carignan, il faut diversifier l’offre de services. On a aussi une population vieillissante. Il faut s’adapter au changement. »
L’aspect de la circulation est aussi important à ses yeux. Avec le Réseau électrique métropolitain, dont le terminus se situerait à Brossard, M. Marquès craint que le trafic s’accentue sur la Grande Allée.
« On voit déjà beaucoup d’affluence sur nos routes. C’est sûr que nous, c’est au niveau des voies de circulation que ça devient problématique. Il faut aménager le transport pour que ce soit plus fluide. »

Expérience politique

En 17 ans, M. Marquès a connu quatre différents maires, soit Jocelyne Lecavalier, Jean-Guy Legendre, Louise Lavigne et René Fournier.
En cinq mandats, le conseiller du district 5 s’est retrouvé au sein du parti au pouvoir à trois reprises. Il a effectué un mandat avec le parti d’opposition et son dernier comme indépendant.
Patrick Marquès devrait présenter son équipe au cours des prochaines semaines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jocelyne Boileau
Jocelyne Boileau
4 années

Bonne chance Patrick.