Pas de pitié pour les croissants

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Pas de pitié pour les croissants
Les Costauds seront en prestation le 21 février, au Marius, à Chambly. (Photo : courtoisie)

Le groupe musical Les Costauds a cette particularité de reprendre le répertoire d’artistes français méconnus au Québec tels que Dorothée, Les Musclés, Bernard Minet ainsi que des génériques de dessins animés des années 80-90.

Le quintette sera de passage au Marius, à Chambly, le 21 février. Fondé à Montréal en 2017, Les Costauds est un groupe de musique festive qui se définit comme une ‘’ Compagnie créole pluggée sur le 220v ’’.

« Deux membres du groupe ont initialement découvert une pièce musicale se nommant La merguez partie. Ils ont trouvé le tout complètement absurde. Le plan fut simple : faire découvrir ça au Québec », décrit Xavier Tremblay, bassiste et l’un des chanteurs au sein de la formation.

Partant de cette mission, le groupe a refait pratiquement plan par plan le vidéoclip de la chanson, dont la thématique principale tourne autour de la joyeuse saucisse, en fusionnant l’esprit français et en y ajoutant la touche québécoise. Quelques mois plus tard, la vidéo circulait à la télévision publique française.

Tournée française

En 2019, le groupe part s’exécuter en France dans le cadre d’une tournée où il a offert sept spectacles, dont deux télévisés, en une dizaine de journées.

« Notre musique s’adresse à ceux qui n’ont pas perdu leur cœur d’enfant. » – Xavier Tremblay

« Une des émissions auxquelles nous avons participé, l’animateur était coanimateur, trente ans plus tôt, du Club Dorothée. Ça nous a permis d’être en contact avec la gang qui faisait partie du club. Nous avons eu accès à leur ancien studio de télévision où ils tournaient. C’était assez impressionnant », décrit M. Tremblay, en disant que l’idée de faire renaître les chansons au son plus rock a été bien reçue par Jean-Luc Azoulay et Gérard Salesses, les auteurs et compositeurs de la quasi-totalité du répertoire du groupe Les Costauds.

Un deuxième album

Les Costauds comptent parmi leurs efforts près d’une dizaine de vidéoclips, un documentaire portant sur la tournée française, quelques passages à la télé parisienne et un premier album intitulé Pas de pitié pour les croissants, paru en 2018. Un deuxième album est prévu pour le début de l’été, le tout inspiré de leur univers éclaté plaisant aux jeunes comme aux moins jeunes.

Au moment de l’entrevue, trois des membres du groupe volaient vers Paris pour faire entendre la progression du deuxième album à M. Azoulay.

Public cible

« Notre musique s’adresse à ceux qui n’ont pas perdu leur cœur d’enfant. Il a environ 40 ans à l’esprit fêtard et on s’adresse à son enfance », dit le musicien, qui décrit leur public comme en étant un qui accroche facilement en revisitant une zone de son passé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de