Ouverture de la place des Chapeliers à Marieville

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Ouverture de la place  des Chapeliers à Marieville
Marieville a inauguré pour l’été la place des Chapeliers, un espace accessible à tous pour se détendre. (Photo : Ville de Marieville)

Marieville a inauguré pour l’été la place des Chapeliers, un espace accessible à tous pour se détendre.

La place urbaine estivale est maintenant accessible au public pour profiter de l’été au cœur du centre-ville. La place des Chapeliers, qui rappelle le passé industriel de Marieville, a été aménagée sur la rue du Pont, entre le parc Édouard-Crevier et l’église. Jusqu’au 24 août, les visiteurs y trouveront des espaces de détente ensoleillés ou ombragés, dont trois pergolas qui ont été construites par le personnel du Service des travaux publics et du génie.

« Nous sommes très fiers du travail accompli par nos équipes, qui ont su rapidement mettre en place ce beau concept de place publique, a tenu à souligner la mairesse, Caroline Gagnon. Je pense qu’après tous les efforts consentis durant le confinement, nous méritons ce bel espace pour nous rencontrer et socialiser! »
Tables de pique-nique, chaises Adirondack et bacs fleuris viennent compléter le décor du site, qui sera éclairé par des lumières installées aux pergolas jusqu’à 22 h tous les soirs.

Un clin d’œil au passé industriel de Marieville
Le nom de la place publique a été inspiré par la thématique du calendrier patrimonial 2021 qui souligne le passé industriel de la ville.

Pendant plus d’une cinquantaine d’années chevauchant les 19e et 20e siècles, Marieville fut reconnue pour sa production de chapeaux. En fait, le mérite revient à Edmond Guillet (1853-1926), qui érigea sa première fabrique de chapeaux de paille en 1880, sur l’actuelle rue qui porte son nom, et qui devint rapidement le plus grand manufacturier en son genre dans tout le pays avec un rythme de 600 chapeaux par jour. En 1892, une deuxième manufacture, cette fois pour la confection de chapeaux de feutre, s’est ajoutée à l’entreprise florissante avec une production de plus de 50 douzaines de chapeaux par jour, selon le calendrier patrimonial 2021 de Marieville.

Afin de rendre bien vivante cette thématique sur le site, la Ville a donné carte blanche aux artistes locales Cathy Lavigne et Louise Forest pour qu’elles peignent la chaussée et le mobilier selon leur inspiration du moment. Le résultat est éclatant de couleurs et de créativité! (Source : Ville de Marieville)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires