Une oeuvre collective à Richelieu

Une oeuvre collective à Richelieu
Richelieu dévoile l’œuvre collective. (Photo : courtoisie)

Le 5 septembre dernier, la Ville de Richelieu a dévoilé officiellement la nouvelle œuvre d’art public du collectif La Famille Plouffe, au chalet du parc Florence-Viens.

Le dévoilement s’est fait en présence du maire de Richelieu, des conseillers municipaux, du comité du 150 anniversaire de Richelieu et des membres de la communauté. Guillaume Boudrias-Plouffe, représentant du collectif La Famille Plouffe et créateur de l’œuvre, était également sur place pour présenter sa démarche artistique.

Un concept à l’image des citoyens

Le concept initial de l’œuvre avait été choisi en avril 2018 sur la base d’un sondage auprès de la communauté. Avec plus de 67 % des votes, c’est le lien avec la rivière et la nature qui avait reçu le plus grand appui de la population. Le dévoilement de la maquette de l’œuvre d’art public a pour sa part eu lieu le 3 novembre 2018.

Trois éléments composent la sculpture : un empilement de roches-patates, deux mains en bronze et un aménagement aquatique simple. Les cailloux en forme de pommes de terre sont placés les uns sur les autres « en équilibre » près du centre de l’aménagement. Les mains flottantes semblent manipuler la pierre au sommet de la colonne. La présence du Richelieu est pour sa part évoquée subtilement par l’aménagement aquatique et les couleurs des pierres. Puis, les mains qui manœuvrent la roche au sommet sont autant celles des « dérocheurs » et des bâtisseurs richelois d’antan que ceux d’aujourd’hui et de demain.

Ministère de la Culture et des Communications

C’est un partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications qui aura rendu le projet possible. L’investissement du ministère s’élève à 6 500 $, alors que la Ville a déboursé 7 000 $ pour la réalisation et l’installation de l’œuvre principale.

Richelieu

La Ville de Richelieu poursuit ses activités afin de créer un milieu dynamique et stimulant pour sa communauté. (JCN)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de