Nova et la e-solidarité

Photo de Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Par Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Nova et la e-solidarité
Daphnée Pelletier et Nova, retrouvée après une semaine. (Photo : (Photo : Courtoisie))

Chambly Peinée par la perte de son chat Nova, Daphnée Pelletier a passé des annonces sur les réseaux sociaux. Son signalement a finalement été déclaré sur Facebook.

Daphnée Pelletier, jeune femme de Saint-Mathias-sur-Richelieu, était très triste lorsqu’elle a réalisé la disparition de son chat, Nova, un Scottish Fold de quatre ans : « On s’en allait chez le vétérinaire en voiture, mais je n’avais pas trouvé sa cage. Il faut savoir que Nova est très curieuse durant les trajets et veut regarder souvent à l’extérieur. Cette fois, elle est passée par la fenêtre sans que je m’en rende compte, car j’avais la musique à fond. On était sur le chemin des Patriotes à Richelieu, vers Chambly. Je ne m’en suis rendu compte que plus tard. J’étais peinée, car je ne savais pas si elle était blessée. »

Donner l’alerte rapidement

Après avoir réalisé la disparition, la jeune femme passe rapidement à l’action : « J’ai appelé tous les vétérinaires, distribué des affiches dans les épiceries et interpelé tout le monde sur les réseaux sociaux. » Au bout d’une semaine, la magie des réseaux sociaux a opéré! « Une dame âgée qui nourrit des chats errants dans son jardin a aperçu Nova. Elle a parlé de son étonnement de voir un nouveau chat, durant une discussion quelconque, à une personne qui avait vu l’annonce sur Facebook. L’alerte a été donnée. »

Rapidement, Daphnée Pelletier se rend au domicile de la dame et cherche dans le jardin : « Nova était cachée dans les buissons. Elle avait peur. Elle répondait à mes cris en miaulant mais n’osait pas sortir. Aujourd’hui, elle semble traumatisée par la séparation, car elle me cherche lorsqu’on n’a pas de contact visuel. »

Grâce à Facebook, l’histoire se termine bien. « Je remercie énormément tous les internautes ayant aidé à retrouver Nova, poursuit Daphnée Pelletier, forcément soulagée. Mon annonce a été énormément partagée! Les réseaux sociaux sont un bon moyen d’entraide et de sympathie! »

Partager cet article