Nourrir les aînés

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Nourrir les aînés
Chaque année, le CABSM nourrit de nombreuses personnes démunies. (Photo : courtoisie)

La 15e Semaine québécoise des popotes roulantes se tiendra du 15 au 22 mars et, une fois de plus, le Centre d’action bénévole La Seigneurie de Monnoir (CABSM) demeure proactif.

Au Québec, depuis plus de 50 ans, la popote roulante est un service qui consiste à offrir majoritairement des repas chauds livrés à domicile aux personnes ayant besoin d’un appui leur permettant de demeurer chez elles plutôt qu’en institution. Il s’agit de privilégier leur autonomie et de les soutenir dans leur volonté de demeurer dans leur environnement le plus longtemps possible. C’est un complément au maintien à domicile. Il permet également d’offrir un répit aux proches aidants en les libérant de la tâche de la préparation des repas.

Au CABSM, c’est plus de 9 500 repas qui ont été confectionnés et livrés aux aînés en 2019. Sur la route, neuf bénévoles livrent ces repas qu’une autre dizaine de bénévoles auront préalablement confectionnés dans la cuisine commerciale du CABSM à Marieville.

« Nous aidons plus de cent usagers et nous nous sommes déplacés 3 905 fois chez les gens l’an passé », chiffre Johanne Audet, directrice générale du CABSM.

Ressources alimentaires

Nourrir autant de bouches demande de la matière qui, elle, ne tombe pas du ciel.

9 500 – C’est le nombre de repas que le CABSM a confectionnés et livrés en 2019.

« Une partie de la nourriture provient de Moisson Rive-Sud. Nous sommes également financés par le programme de soutien aux organismes communautaires et par Centraide. Le reste provient de dons faits par les épiceries du coin quand elles ont des surplus ou d’un abattoir qui, lorsqu’il reçoit un animal abîmé, nous vend la viande à très bon prix. Nous complétons avec des achats faits par nous-mêmes chez les commerçants du secteur », décortique Mme Audet quant à la provenance des ressources alimentaires.

Semaine spéciale

La directrice générale est actuellement en démarches auprès de représentants municipaux afin que ceux-ci aident à passer la popote avec les bénévoles durant cette semaine spéciale.

Également, un dessert particulier sera remis aux bénéficiaires de popote roulante dans le but de souligner cette semaine.

À propos du CABSM

Le CABSM a mis une cinquantième bougie sur son gâteau d’anniversaire en novembre dernier. Il est la plus importante popote de la région. La popote est livrée trois fois par semaine dans les villes de Rougemont, Richelieu, Marieville, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Sainte-Angèle-de-Monnoir par une équipe de bénévoles dévoués. C’est aussi le CABSM qui fabrique les repas de popote pour le CBRS (Centre de bénévolat de la Rive-Sud point de service Chambly).

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de