Nettoyer sa demeure sans danger avec des produits naturels

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Nettoyer sa demeure sans danger avec des produits naturels
(Photo : Martine Veillette)

Pour plusieurs, le printemps rime avec le nettoyage de sa demeure. Il est possible d’effectuer cette tâche sans utiliser de produits chimiques.

Selon Équiterre, l’air intérieur est dix à vingt fois plus pollué que celui de l’extérieur. Il est possible de « relever jusqu’à 900 composés organiques volatils dans l’air » des résidences. On ajoute qu’une famille utilise en moyenne de vingt à quarante litres de nettoyant par année.

« Des études indiquent que certains ingrédients contenus dans les produits d’entretien ménager augmentent le risque de problèmes de santé à long terme, tels le cancer et l’asthme, et à court terme, tels des maux de tête et l’irritation de la peau. Même lorsqu’on n’est pas exposé directement à un nettoyant, les produits chimiques évacués par le renvoi de la baignoire, de l’évier ou de la laveuse peuvent se retrouver en quantités infimes dans l’eau potable », mentionne Nadine Bachand, chargée de projet pesticides et produits toxiques chez Équiterre.

Selon Option consommateurs, les fabricants n’ont pas l’obligation d’inscrire tous les ingrédients de leurs produits sur l’étiquette. « Il est donc difficile de savoir exactement ce que contiennent ceux-ci. La seule certitude que nous avons pour l’instant, c’est qu’en utilisant ces produits, nous polluons l’environnement », peut-on lire dans le dépliant.

Ce dernier précise que pour la majorité des produits, l’utilisation à court terme en respectant le mode d’emploi ne cause pas de dommage. Cependant, pour certains, l’utilisation à long terme crée un effet cumulatif nocif pour l’environnement.

Solutions maison

Pour pallier l’utilisation de tels produits, il est possible d’en créer à l’aide de produits alimentaires. Lucie Bissonnette, propriétaire de la boutique Vrac et Vert, à Chambly, en propose quelques-uns. « Les produits écologiques sont souvent faits à base des mêmes produits que l’on consomme dans notre alimentation », mentionne-t-elle.

D’emblée, elle parle du vinaigre, qui a plusieurs propriétés notamment pour faire briller toutes les surfaces de la maison. « C’est le meilleur produit pour remplacer l’eau de Javel », dit-elle.

Mme Bissonnette explique qu’en combinant en parts égales le vinaigre à l’eau, il est possible de nettoyer pratiquement tout dans la maison : la cuisine, les planchers, le micro-ondes, la cafetière, etc. « Pour détacher le micro-ondes, on fait chauffer moitié eau, moitié vinaigre dans un plat. Ça crée de la vapeur qui fait décoller les taches. Ensuite, on n’a qu’à essuyer. Même chose pour la cafetière; on la fait fonctionner avec une part d’eau et une part de vinaigre. Ensuite, on le refait avec seulement de l’eau », conseille-t-elle.

« Les produits écologiques sont souvent faits à base des mêmes produits que l’on consomme dans notre alimentation. » – Lucie Bissonnette

Le vinaigre peut aussi détacher les vêtements ou être utilisé comme assouplissant pour la lessive.

La résidante de Chambly souligne que souvent, les gens n’aiment pas l’odeur du vinaigre. Pour y remédier, il est possible de le mêler à quelques gouttes d’huile essentielle. Elle conseille également de faire tremper, durant deux semaines à l’ombre, du vinaigre dans un pot de vitre fermé avec des pelures d’orange. « Le vinaigre sentira alors l’agrume. L’orange a aussi des propriétés dégraissantes », souligne Mme Bissonnette.

Le vinaigre est également excellent pour désherber naturellement. « On peut désherber avec du vinaigre pur sans empoisonner la terre », indique-t-elle. La propriétaire de la boutique de vrac et de produits naturels soutient qu’il est important de réduire sa consommation de plastique, mais croit qu’il faut aussi faire attention à ce qu’on envoie dans l’environnement.

Ensuite, elle suggère aussi le citron, notamment pour faire partir les taches de rouille ou autres sur les vêtements. Seulement frotter un demi-citron sur la tache, laisser agir et laver le vêtement normalement.
« On peut aussi raviver le cuir grâce au citron. On passe un demi-citron partout sur la surface et on l’essuie. Ça redonne du lustre au cuir et le rafraîchit », affirme Mme Bissonnette.

Le bicarbonate de soude peut être utilisé pour absorber les mauvaises odeurs, uniquement en déposant une boîte ouverte.

Il est également un bon nettoyant, notamment pour les fours. Mme Bissonnette recommande de le saupoudrer dans le fond et ensuite de l’asperger d’eau. « On le laisse toute la nuit et le lendemain, on peut tout essuyer. Ce n’est pas compliqué, c’est écologique et économique », dit-elle.

Boutique Vrac et Vert

Pour ceux qui n’ont pas le temps ou la volonté de fabriquer leurs propres produits, sa boutique, ouverte depuis septembre 2018, en propose, notamment du vinaigre en vrac. De plus, la majorité de ses produits sont fabriqués au Québec.

Elle suggère également des items de base pour créer ses produits ménagers. De plus, Mme Bissonnette offrira prochainement des ateliers pour fabriquer ses propres produits nettoyants.

À lire aussi:

La chaleur attendue pour ouvrir les terrasses

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
martine
martine
3 années

en effet, nécessité d’adopter les mesures de prévention des risques des détergents et désinfectants ! : http://officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=273