Moins de travailleurs de la santé immunisés

Moins de travailleurs de la santé immunisés

Moins de la moitié des travailleurs de la santé du Haut-Richelieu-Rouville ont été vaccinés l’an dernier. Un taux que souhaite améliorer le directeur de la santé publique de la Montérégie, Dr Jean Rodrigue.

Le taux de vaccination du personnel de la santé (autre que les médecins et dentistes) s’est établi à 42% en 2014-2015. «Au Québec, on l’estime à 50%. Ce taux pourrait être meilleur», concède Dr Jean Rodrigue.

À l’inverse, la protection est populaire chez les médecins et dentistes du territoire. «Leur taux de couverture vaccinale est de plus de 80%. On aimerait que ce taux soit le même chez les travailleurs de la santé», avoue Dr Rodrigue.

Il rappelle que la vaccination antigrippale de masse vise deux objectifs. Le vaccin protège les gens du virus et de ses complications. «Quand on fait des campagnes de vaccination, on essaie d’avoir suffisamment de personnes vaccinées pour empêcher le virus de pénétrer. Si tous nos travailleurs de la santé et toutes les personnes qui vivent avec des gens vulnérables sont vaccinés, les probabilités que la personne soit atteinte par le virus sont réduites», explique Dr Rodrigue. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires