Mission accomplie

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Mission accomplie
En robe bleu indigo, Mia Clarke lors du programme long aux Championnats de Section A, novembre 2022. (Photo : (Photo : courtoisie - Danielle Earl))

Mia Clarke a terminé 14e au Défi canadien à Winnipeg, qui s’est déroulé en fin de semaine dernière.

Ce résultat lui assure un billet de participation aux Championnats canadiens. Vendredi, elle a complété son programme court « clean » en se classant au 12e rang du groupe de 38 patineuses. Ce positionnement lui a permis de patiner dans l’avant-dernier groupe, samedi, dans le cadre de son programme libre. 

À 15 h, heure du Manitoba, elle était sur la glace pour son échauffement. À 15 h 07, elle s’offrait en spectacle pour se tailler une place aux Championnats canadiens. Pour ce faire, elle se devait de finir parmi les 18 premières. Terminant 14e au total à l’issue de sa prestation, Mia Clarke est revenue dimanche au Québec, accomplissant sa mission.

L’histoire se répète

Une fois de plus, Chambly a dans sa cour un grand talent en patinage artistique en la personne de Mia Clarke. Suivant les traces de Justine Miclette, sacrée championne au pays lors des Championnats nationaux Canadian Tire de patinage 2022 à Ottawa, Mia Clarke est championne provinciale novice en titre. C’est lors des Sections 2022 qu’elle a été couronnée.

Sa 7position aux Championnats de Section A, au début du mois de novembre 2022, lui a permis d’accéder au Défi canadien à Winnipeg. À la hauteur de sa réputation, Winterpeg se fait froide et son climat est propice à une compétition où la glace devient la scène. Installée à l’hôtel dans la ville manitobaine avec sa mère, l’athlète de 15 ans s’est entretenue avec le Journal de Chambly deux jours avant le début de la compétition. « Je suis stressée un peu. C’est la première fois que je réalise des défis dans la catégorie junior. J’ai vraiment hâte de performer et de montrer ce que je suis capable de faire », a confié la patineuse qui revenait d’un entraînement. C’est un bagage d’expérience que souhaite retirer de cette compétition Mia Clarke. Elle a fait son chemin parmi les 18 premières Canadiennes. Désormais, dans sa mire, ce sont les Championnats canadiens, en janvier prochain. 

« J’ai vraiment hâte de performer et de montrer ce que je suis capable de faire. » – Mia Clarke

De tous les combats, Hélène Forgues, maman de Mia, s’exprime à son tour au sujet de sa fille. « La marche est haute entre le novice et le junior, constate-t-elle. Déjà, qu’elle (Mia) vienne au Défi, c’est le fun. En début d’année, elle ne pensait pas se rendre là […] ça fait du chemin et elle a les yeux tournés par en avant. »

Cheminement

La patineuse évoluant dans la catégorie junior s’entraîne à l’Académie Performance Isatis de Chambly depuis plus de sept ans. Elle s’y exerce sous l’égide de Marc-André Craig. Sa famille a choisi de s’installer à Chambly en 2020 afin de se rapprocher du centre d’entraînement. Dès l’âge de trois ans, elle enfile pour la première fois des patins sous les encouragements de sa mère. C’est à huit ans qu’elle débute officiellement le patinage artistique à Chambly. « J’y ai fait ma première session. J’avais vraiment aimé ça. Depuis ce temps, je patine là », place dans le temps celle qui figure dans le top 10 canadien depuis sa catégorie juvénile. La jeune femme a fait écarquiller les yeux de Patinage Canada. En ce sens, elle a été invitée, au printemps 2022, au camp de patinage Canada NextGen. « C’était vraiment le fun! On a travaillé avec des entraîneurs et on a passé du temps en équipe. C’était très cool! », confie la sportive.

Son rêve, il est clair et précis. L’étudiante en Sports-études à l’école secondaire De Mortagne vise rien de moins que les Jeux olympiques. En attendant, elle souhaite peaufiner son art sur les multiples plateformes internationales. 

Côtoyer une grande

À Chambly, le bassin de patineurs de qualité est notable. Justine Miclette, championne canadienne de 2022 catégorie junior femme, a fait le saut dernièrement chez les seniors à l’international. La jeune femme avait terminé 5e à la compétition du circuit Challenger, à Graz, en Autriche, en novembre dernier. Mia Clarke connaît bien Justine Miclette. « On était toujours ensemble. On passait nos étés ensemble. C’est vraiment cool de pouvoir patiner avec elle. Elle me motive à me surpasser », raconte en terminant Mia Clarke.

Partager cet article