Mettre des mots sur ses émotions

Mettre des mots sur ses émotions

Le livre est disponible à la librairie Larico. (Photo : gracieuseté)

Crédit photo : gracieuseté

La Société de recherche en orientation humaine (SROH) a lancé le livre destiné aux parents et aux enfants de 3 ans et plus, À la découverte d’insécurité et de volonté de puissance, qui vise à apprendre aux jeunes ce que sont l’insécurité et la volonté de puissance.

À la découverte d’insécurité et de volonté de puissance a comme but d’aider les enfants à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent.

Cette œuvre se veut à la fois un livre pour apprendre aux parents, mais permet aussi une interaction avec les enfants.

« Ce livre explique aux enfants que l’insécurité est tout à fait normale et que la volonté de puissance, c’est ce qui nous pousse à agir. »

– Denise Normand-Guérette

« On suggère au départ aux parents de lire le livre au complet, a expliqué la coordonnatrice du Groupe d’entraide pour une action préventive et une des auteures du livre, Denise Normand-Guérette. Ensuite, on peut lire l’histoire avec l’enfant, de 3 ans et plus. »

Le livre se lit comme une histoire qui suit le parcours de deux personnages. Des sections intitulées « Voir plus clair » permettent également aux parents d’en apprendre davantage.

« Ce livre explique aux enfants que l’insécurité est tout à fait normale et que la volonté de puissance, c’est ce qui nous pousse à agir », a indiqué Denise Normand Guérette.

« J’ai fait lire le livre à un enfant de 9 ans, a-t-elle ajouté. Quand il a fini de lire la première partie, je lui ai demandé “d’après ce que tu as lu, qu’est-ce que c’est l’insécurité ?”. Tout de suite, il a fait le transfert. »

Mme Normand-Guérette a également indiqué que plusieurs personnes rencontrées lors de son tour des centres de petite enfance ont bien apprécié l’outil.

« Ma fille adore le livre et les questions pour les enfants sont très aidantes pour moi comme maman, a déclaré une mère. C’est très rassurant de trouver des outils si adéquats pour les faire cheminer dans l’expression de leurs émotions. »

Équipe

Mme Normand-Guérette, orthopédagogue et professeure de l’Université du Québec à Montréal à la retraite, a travaillé avec une équipe de huit personnes afin de concevoir l’ouvrage.

« On voulait rejoindre les parents afin qu’ils aient des outils pour intervenir, explique Denise Normand-Guérette, qui était professeure à l’Université du Québec à Montréal, et qui demeure professeure associée. Nous avons travaillé avec toute une équipe. »

Autre livre

Déjà, le groupe est en processus d’écrire un deuxième livre.

Ce second ouvrage s’intéressera aux interactions sociales à la garderie.

Un troisième livre est également dans les cartons et sera axé sur l’arrivée à l’école.