Médaille du Lieutenant-gouverneur pour Pierrette Brière

Médaille du Lieutenant-gouverneur pour Pierrette Brière
La mairesse de Marieville Caroline Gagnon, Pierrette Brière et le conseiller municipal Gilbert Lefort

En collaboration avec la Société d’histoire de la seigneurie de Monnoir, la Ville de Marieville a soumis cette année la candidature d’une grande bénévole, madame Pierrette Brière, à la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés.

Cette distinction a pour objet la reconnaissance de l’engagement bénévole, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois et de Québécoises qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

Madame Brière est impliquée depuis 40 ans pour la protection et la mise en valeur du patrimoine. Membre fondatrice de la Société d’histoire de la seigneurie de Monnoir établie à Marieville en 1982, elle a mis sur pied et collaboré à de nombreux projets visant à découvrir l’histoire locale et régionale, à la faire connaître et à la préserver.

« Nous saluons avec beaucoup d’humilité le travail énorme accompli par madame Pierrette Brière pour avoir mis en lumière l’histoire de la ville de Marieville, de ses lieux et de ses gens. C’est important pour la communauté de connaître son passé, d’en tirer une fierté et de s’en inspirer pour bâtir notre avenir. Nous la remercions chaleureusement au nom de toute la population de Marieville, et la félicitons pour cet honneur pleinement mérité » a déclaré la mairesse, Caroline Gagnon.

« Nous saluons avec beaucoup d’humilité le travail énorme accompli par madame Pierrette Brière pour avoir mis en lumière l’histoire de la ville de Marieville. » – Caroline Gagnon

Un héritage pour Marieville

Par son implication exemplaire et son dévouement à la protection et à la mise en valeur du patrimoine, de même que pour ses qualités personnelles de générosité, de patience et de curiosité, Pierrette Brière mérite l’admiration et le respect. Son exemple saura sans aucun doute inspirer d’autres citoyens à suivre ses pas dans le domaine de l’histoire, où de nombreuses avenues sont encore à explorer.

La Société d’histoire de la seigneurie de Monnoir, la Ville de Marieville, la communauté marievilloise et toute la population lui sont redevables pour ses recherches, ses écrits et ses dons de documents qui ont permis de lever le voile sur plusieurs pans de l’histoire locale et régionale, au bénéfice des générations présentes et futures. (JCN)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires