Maison des aînés de Carignan : prévue à l’automne 2023

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Maison des aînés de Carignan : prévue à l’automne 2023
C’est au bout de la rue Marie-Anne Ouest que sera érigée la Maison des aînés de Carignan. (Photo : Jean-Christophe Noël)

Les travaux de la Maison des aînés et alternative (MDAA) du secteur Centre de Carignan sont entamés. Le volumineux projet soulève plusieurs enjeux.

Au total, 40 des 72 places pour les aînés sont déjà occupées. Ces espaces sont réservés en raison du transfert de résidants venant du Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Saint-Joseph de Chambly. À la fin de l’année 2023 ou au début 2024, l’ensemble des activités de ce CHSLD sera relocalisé à la MDAA de Carignan. Le Centre intégré de santé et de services sociaux Montérégie-Centre (CISSSMC) fait part que le CHSLD Saint-Joseph n’offrira alors plus d’hébergement et que la vocation du bâtiment à ce moment reste à être déterminée. Enfin, il restera 32 places à combler à la MDAA.

Pour la MDAA, les demandes d’admission sont transmises aux mêmes mécanismes d’accès à l’hébergement que pour un CHSLD. L’identification du milieu disponible répondant le mieux aux besoins de la personne est faite par une équipe de professionnels du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS).

Centre de la petite enfance

Un Centre de la petite enfance (CPE) de 80 places sera annexé au projet de la MDAA. Dernièrement, à Chambly, une liste révélait 1 000 noms en attente pour une place en CPE. Carignan se classe parmi les premières dans l’ensemble des municipalités de 5 000 habitants et plus, en termes de croissance démographique. Il n’est pas encore possible de savoir si les places disponibles seront dédiées aux employés de la MDAA ou aux résidants de Carignan. « En ce moment, le ministère de la Famille ne nous est pas revenu à savoir quelle est la clientèle spécifique priorisée », dit Nicole Choinière, qui s’exprime pour le CISSSMC.

40 – C’est le nombre de places déjà réservées pour les aînés sur les 72 qu’offrira la Maison des aînés de Carignan.

Camionnage qui dérange

Le chantier de la nouvelle école de Carignan se trouve au bout de la rue Marie-Anne Est. Certains résidants du secteur Centre sont éprouvés par le camionnage occasionné par celui-ci. La cadence ne ralentira pas avec l’ajout du chantier de la MDAA, situé à l’extrémité de la rue Marie-Anne Ouest. Afin d’éviter le plus de désagréments possible, Philippe Leblanc, ingénieur et chargé de projet à la Société québécoise des infrastructures (SQI), parle de mesures prises par l’entrepreneur : rabattage de poussière, arrosage régulier du chantier afin d’humidifier le terrain, bennes de camions transportant les matériaux recouvertes de bâches, etc.

Des travaux préparatoires du terrain ont été effectués en mars dernier. La fin du chantier et la prise de possession du bâtiment par le CISSS Montérégie-Centre (CISSSMC) devraient avoir lieu à l’automne 2023. L’arrivée des résidants devrait se dérouler au début de l’hiver 2024, au plus tard.

Assurer des services

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, décrit au journal les MDAA comme étant des « milieux pleinement adaptés aux besoins actuels des aînés. Les aînés méritent des milieux de vie de qualité où il fait bon vivre, c’est une question de dignité ». Aux dires de Nicole Choinière, le concept des MDAA « est une transformation majeure des services en matière d’hébergement et de soins de longue durée ». À savoir si des suivis seront effectués à la MDAA afin d’assurer que les résidants reçoivent les soins dont ils ont besoin, contrairement à ce qui a été vu dans certains CHSLD, le CISSSMC  répond  que « comme dans tous nos milieux de vie, la bienveillance envers les résidents, la qualité et la sécurité des soins et des services font partie des valeurs que nous mettons de l’avant ».

Recherche d’employés

Afin d’assurer le service aux usagers, différents corps de métiers seront nécessaires à la MDAA : préposés aux bénéficiaires, infirmières, infirmières auxiliaires, préposés à l’entretien ménager, préposés aux services alimentaires, etc. La campagne de recrutement sera lancée durant l’année 2023. Aucune date n’a été annoncée officiellement pour le moment à ce sujet. À savoir comment assurer une rétention de personnel dans un réseau en pénurie d’employés, le CISSSMC stipule que « plusieurs secteurs de notre organisation sont mobilisés dans ce projet. Un processus d’intégration des gens qui y travailleront et de la formation sont prévus d’ici l’ouverture de la MDAA ».

La Maison des aînés et alternative de Carignan comptera 96 places, dont 72 pour aînés, et les 24 autres pour adultes ayant des besoins spécifiques.

Partager cet article