Lutte contre la rage du raton laveur:Vaccination des animaux sauvages

Lutte contre la rage du raton laveur:Vaccination des animaux sauvages

Le gouvernement du Québec procède actuellement à l’épandage d’appâts vaccinaux sur les territoires de la Montérégie, de l’Estrie et de la région métropolitaine, dans le but de maintenir et de renforcer l’immunisation des ratons laveurs, des mouffettes et

Jusqu’au 23 août, des avions voleront à basse altitude principalement au-dessus des boisés, sur un territoire d’environ  500 km², pour larguer quelque 380 000 appâts vaccinaux. En tout, 20 municipalités de l’Estrie et 43 municipalités de la Montérégie seront couvertes.

Jusqu’ au 12 septembre inclusivement, l’épandage manuel se fera tout particulièrement dans les régions à vocation agricole ou près des résidences afin de mieux cibler les endroits où peuvent se cacher les ratons laveurs, les mouffettes et les renards. Des équipes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs parcourront un territoire de près de 4000 km<V>² <V> touchant 10 municipalités de l’Estrie, 78 municipalités de la Montérégie ainsi que neuf parcs de la région métropolitaine. Elles épandront quelque 246 000 appâts vaccinaux dans les habitats naturels des ratons laveurs, des mouffettes et des renards. Ces lieux incluent notamment les boisés, les abords des cours d’eau et, à l’occasion, les abords des poubelles.

Les appâts vaccinaux ont l’apparence de gros raviolis vert olive. Ils mesurent environ 40 mm sur 22 mm sur 10 mm. En raison de leur couleur, ils se fondent dans l’environnement et sont plutôt difficiles à repérer une fois au sol. Ils sont aussi très solides, ayant été conçus pour résister à l’impact d’un largage aérien. Normalement, il faut qu’ils soient perforés pour répandre le liquide vaccinal qu’ils contiennent, ce que les animaux sauvages font en les croquant.

Bien qu’il n’y ait pas eu de cas de rage du raton laveur répertorié ailleurs au Québec depuis 2009, le risque de réintroduction est réel et cette maladie demeure mortelle pour l’humain. Ainsi, les opérations de surveillance et de vaccination se poursuivent afin d’éviter une nouvelle introduction de la maladie sur le territoire québécois. Dans ce contexte, la collaboration des citoyens est très précieuse. C’est pourquoi le Ministère désire, encore cette année, que la population soit ses yeux sur le terrain.

Consignes à l’intention des citoyens

Pour assurer le succès de ces opérations, les citoyens des régions visées doivent suivre les consignes suivantes:

-Éviter de manipuler les appâts vaccinaux, et ce, même s’ils sont jugés sécuritaires pour les personnes, les animaux et l’environnement;

-En cas de contact avec un appât perforé ou brisé, composer le numéro qui apparaît au dos des appâts ou joindre le service Info-Santé au 811;

-Ne pas capturer les animaux sauvages (ratons laveurs, mouffettes, renards ainsi que tout autre mammifère) pour les relocaliser afin d’éviter de propager la maladie dans d’autres régions;

-Signaler les ratons laveurs, mouffettes ou renards morts, désorientés, paralysés ou anormalement agressifs en composant le 1 877 346-6763 ou en remplissant le formulaire en ligne sur le site rageduratonlaveur.gouv.qc.ca.

En tout temps, il est aussi conseillé aux citoyens de:

-Ne jamais approcher les animaux inconnus, qu’ils soient domestiques ou sauvages;

-Faire vacciner contre la rage leurs animaux qui vont à l’extérieur, notamment les chats et les chiens;

-Ranger les poubelles extérieures hors de la portée des animaux;

-Nettoyer la plaie, en cas de morsure, de griffure ou d’autre type de contact avec la salive d’un animal, même si elle est en apparence mineure, avec de l’eau et du savon pendant 10 minutes et communiquer le plus rapidement possible avec Info-Santé au 811 afin d’obtenir un suivi médical adéquat en cas de besoin;

-Consulter un vétérinaire en cas de morsure ou de contact entre son animal de compagnie et un animal sauvage.

Pour obtenir plus de détails sur cette opération ou pour télécharger la carte illustrant les opérations de contrôle et de surveillance 2015 ainsi que la liste des municipalités visées par cette opération de vaccination, consultez le site Web www.rageduratonlaveur.gouv.qc.ca. Pour obtenir plus d’information au sujet de la rage, consultez le site www.rage.gouv.qc.ca.

Source: Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires