L’intuitif Steve Trottier

Par Annabelle Baillargeon
L’intuitif Steve Trottier

MUSIQUE. C’est en gardant son garçon d’un mois que le troisième album de Steve Trottier, Bénédiction, a vu le jour. «Je le regardais et me demandais ce qu’il allait m’apporter. L’idée est arrivée de là, spontanément!»

L’album Bénédiction, une ode à la vie, a été écrit d’un trait le 14 août par Steve Trottier. Quelques jours plus tard, Michel Ducharme, alias VAHEL, y ajoute la flute amérindienne. «Il jouait n’importe quoi et on a réalisé qu’on venait de vivre quelque chose de spécial», se souvient Steve.

«Nous sommes un beau complément de personnalités, j’apporte le vent, le souffle qui vient des autres vies. On a une très belle complicité et une belle symbiose», ajoute son acolyte.

Enregistré à 432 hertz, Bénédiction propose un son riche et enveloppant. «C’est mon album le plus mature. La voix et les instruments sont posés, le tout sous l’arrangement du génie musical  de François Rossignol», décrit l’artiste.

Pour lui, Bénédiction est le couronnement de la trilogie «Namasté». Avec ce troisième opus, Steve Trottier complète un chapitre et propose un véritable voyage de l’âme, à mi-chemin entre le rêve et l’introspection.

Instinctif

«Tout est un hasard. Ce qui doit être fait se concrétise toujours.» Avec pour mot d’ordre de ne pas se donner de restriction, l’artiste laisse libre cours à sa spontanéité pour créer. Il fait d’ailleurs de même avec ses collaborateurs.

Drôle de hasard, l’album est composé de 108 pistes sonores, le même nombre d’émotions que le corps humain compte, selon le musicien.

Aligner le corps et l’esprit

S’ils sont nombreux à s’étonner d’apprendre que l’artiste a aussi été M. Canada en 2009 et qu’il dirige le gym Chez Trottier, le Chamblyen n’y voit pourtant aucun paradoxe.

«Ma musique colle bien à l’esprit du gym. Je suis un artiste de l’âme et je propose un épanouissement de l’être humain pour avoir le corps, l’âme et l’esprit en harmonie», lance-t-il.

S’il travaille à entretenir le corps au quotidien dans son emploi, Steve Trottier tente par la musique d’entretenir l’intérieur.

Lancement

Après avoir parcouru le Québec et ayant donné plus de 160 concerts à travers la province, Steve Trottier lance <I>Bénédiction<I> au Gesù à Montréal le 23 avril. Il souhaite pour l’occasion créer un grand rassemblement, dans un endroit intime.

Steve Trottier promet un événement magistral, qui fera voyager le spectateur à travers sa musique et ses voyages, par le biais de ses photos, qui seront projetées pour l’occasion.

Rens : Le Gesù : 514 861-4036 – Facebook : Steve Trottier

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires