L’importance de bouger

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
L’importance de bouger
Julie Coupal, directrice générale de la Fondation Santé. (Photo : courtoisie)

La Fondation Santé lance le Défi Je bouge 2021, une formule virtuelle offrant le même esprit rassembleur de communauté que les éditions précédentes.

« C’est une priorité qu’a la Fondation d’être plus présente sur le territoire de Chambly et des environs » exprime Julie Coupal, directrice générale de la Fondation basée à l’Hôpital du Haut-Richelieu. L’objectif derrière le défi est d’encourager les gens de la grande région à bouger tout en amassant des fonds pour contribuer à placer l’humain au cœur de la santé. La Fondation soutient notamment la Clinique jeunesse de Chambly, la Maison de naissance du Richelieu, les centres d’hébergement Saint-Joseph de Chambly et Sainte-Croix de Marieville, ainsi que les CLSC du Richelieu et de Saint-Césaire.

« Nous sommes très fiers de la nouvelle formule du défi, qui offre des possibilités infinies de bouger et de donner, déclare Mme Coupal. De mai à septembre, chaque participant pourra créer son propre défi, recruter des participants et amasser des dons, ou bien choisir de se joindre à un défi proposé par un de nos Leaders. »

Parmi ceux qui se joignent à Mme Coupal pour le défi se trouvent Pier-Thomas Tremblay, physiothérapeute au Kinatex Proactif Chambly, et Dr. Pierre-Luc Charlebois, un Mathiassois, orthopédiste. Il parlent de l’importance de bouger. « Tout le monde connaît l’importance de bouger, mais est-ce que tous réalisent qu’ils ne bougent pas assez? Le surpoids est une réelle épidémie et il gagne du terrain de plus en plus jeune, malgré notre connaissance sur le sujet. Les gens sont sensibilisés, mais il faut continuer à les stimuler à en faire plus », explique le Dr. Charlebois. Quant à lui, M. Tremblay mentionne « qu’il y a maintenant beaucoup d’organismes qui nous conscientisent et en tant que professionnel, c’est un de nos défis d’en faire la promotion dans nos approches ».

Bouger en pandémie

La pandémie a-t-elle exacerbé l’état de sédentarité ou, au contraire, a-t-elle mené à l’éveil des consciences? « Nous avons vu les antipodes. Ceux qui bougeaient déjà ont profité du temps libre pour bouger plus. Il y a aussi ceux qui ont déporté leurs sorties au restaurant ou qui sortaient le soir; eux se sont mis à s’entraîner et à se mettre en forme. Il y a toutefois ceux pour qui l’activité physique représentait l’activité de groupe, et eux, la pandémie a ralenti leur rythme et a eu un effet sur leur motivation », s’accordent pour dire Mme Coupal, M. Charlebois et M. Tremblay.

Amasser des fonds pour notre communauté

« La collecte de fonds est un élément important du Défi Je bouge, car c’est ce qui permet à la Fondation Santé de réaliser de nombreux projets et d’avoir un effet significatif dans l’amélioration des soins dans notre communauté » souligne Douglas W. Clarke, président du conseil d’administration de la Fondation. En plus de donner pour encourager les participants, il est possible de laisser aller son imagination et d’organiser toutes sortes d’activités créatives au profit de la Fondation.

Créer son défi

Créer son propre défi est gratuit. Il ne suffit que de se donner un objectif : nombre d’heures actives ou distance parcourue à vélo, à la marche, en planche à roulettes, au CrossFit, n’importe quelle activité qui fait bouger. Il est permis à d’autres de se joindre à un défi ou de le faire individuellement et profiter de la plateforme de sociofinancement pour demander à son entourage de faire un don afin d’encourager la démarche.

Se joindre à un défi leader

Certains préfèrent se joindre à un défi existant. Plusieurs partenaires de la région ont accepté de prendre le rôle de leader en créant un défi auquel tous peuvent se joindre gratuitement ou à frais minimes. Chaque leader se fixe un objectif de collecte de fonds et promet de motiver les participants à donner et à bouger.

Défi pour les entreprises

Le Défi entreprise convie les organisations à mobiliser leurs troupes en créant leur propre façon de bouger et de lever des fonds ou en optant pour la nouvelle formule clés en main mise sur pied par les entraîneurs d’Actiforme, partenaire-fondateur du défi. « On avait ce programme en tête depuis longtemps et 2021 était l’occasion parfaite de le mettre de l’avant », dit Yvan Ouellet, président d’Actiforme. « Il inclut des séances virtuelles en direct chaque semaine en plus d’une foule d’outils et de conseils; nos entraîneurs ont très hâte de commencer. » Le Défi entreprise aura lieu du 7 juin au 27 août.

Le Défi Je bouge en est à sa quinzième année. L’objectif de cette édition est d’amasser 75 000 $.

Visites des citoyens  à l’Hôpital du Haut du 1er avril 2019 au 31 mars 2020

Villes         Hospitalisations courte durée            Naissances        Visites à l’urgence    TOTAL
Richelieu                                      536                                             22                            1665                          2223
Rougemont                                 102                                                8                              289                           399
Saint-Césaire                              224                                               9                               550                           783
Marieville                                     752                                            68                             2679                         3499
Chambly                                     1560                                            98                             5418                          7076

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires