L’histoire en construction du Club de natation de Chambly

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
L’histoire en construction du Club de natation de Chambly
Lors de la dernière compétition provinciale de natation à Saint-Hubert les athlètes du CNC ont battu sept records du Club. (Photo : courtoisie)

Depuis moins de 10 ans, le CNC bâtit son histoire aussi vite que ses athlètes battent des records.

Lors de la dernière compétition provinciale de natation à Saint-Hubert la fin de semaine du 22 avril, les athlètes du CNC ont battu sept records du Club. « La compétition provinciale de Saint-Hubert était une chance de montrer à quel point ils avaient travaillé fort dans les derniers mois, et c’est mission accomplie! », explique Jessica Rousseau, porte-parole du CNC.

Les records sont encourageants pour les athlètes qui ont vécu beaucoup d’épreuves récemment avec les épopées que la COVID-19 leur a fait connaître. Pour la Chamblyenne Maxim Bannon, qui a battu cinq records du CNC dans la catégorie 11-12 ans féminin, « C’est satisfaisant de connaître de tels résultats. Je me suis beaucoup entraînée dans les derniers mois et je sens que je nage enfin à mon plein potentiel. Je suis fière de moi et j’ai déjà hâte à la prochaine compétition ».
La prochaine compétition en sera une régionale et elle aura lieu le 7 mai à Châteauguay.

Encore aujourd’hui, les mesures sanitaires empêchent que les célébrations soient totales. En plus de respecter la distanciation physique et le port du masque une fois hors de l’eau, il n’y a pas de remise de médailles, dans le but d’éviter la proximité des athlètes.

Comment peut-on comprendre qu’après deux ans de pandémie, et tous les problèmes liés aux entraînements que cela a généré, les records du Club tombent en nombre? « Les athlètes du Club ont été très motivés pendant cette période et ils allaient s’entraîner aux moments des bains libres proposés à la population. Il y a aussi le résultat des efforts du Club, qui a proposé plus d’activités, plus d’heures de natation. On est partis de rien en 2013 et on commence aujourd’hui à récolter les fruits de nos efforts », de mentionner Mme Rousseau, qui était une athlète du Club à ses débuts. C’est ainsi que le CNCest passé de 29 nageurs à l’automne 2019 à 151 aujourd’hui, avec des pointes à près de 200 membres en période estivale. Une période où le Club propose même des cours de natation à domicile. Et le CNC grossit année après année. « Au fil des années, notre noyau d’entraîneurs s’est fortifié. Nous proposons des activités de natation à tous les âges et de tous les niveaux. Les résultats de cette fin de semaine sont très encourageants. »

Le Club, qui veut faire évoluer l’intérêt de la natation de compétition, souhaite se développer sur l’ensemble de la Rive-Sud, secteur de Montréal. C’est pour cela que l’on retrouve les activités du CNCà Richelieu ou encore à Beloeil.

Les records établis
– Maxim Bannon bat le record du CNC au 100 m QNI, Femme 11-12 ans dans un temps de 1 min 24 s 90. Ce record datait de 2018 et avait été établi par Claudia Hébert.
– Victor Beaudoin bat le record du CNC au 100 m QNI, Homme 13-14 ans dans un temps de 1 min 21 s 57. Il avait lui-même établi le record en décembre dernier.
– Maxim Bannon fracasse son deuxième record du week-end au 200 m QNI, Femme 11-12 ans, dans un temps de 3 min 07 s 52. Ce record datait de décembre dernier.
– Maxim Bannon bat son troisième record, cette fois au 400 m libre, Femme 11-12 ans, dans un temps de 6 min 10 s 93. Ce record avait été établi en 2018 par Florence Charbonneau.
– Maxim Bannon bat le record du CNC au 200 m libre, Femme 11-12 ans, avec un temps de 2 min 41 s 47. C’est Claudia Hébert qui avait établi la marque en 2019.
– Maxim Bannon, réellement en feu ce week-end, fracasse son quatrième record, cette fois au 50 m libre, Femme 11-12 ans, avec un temps de 33,71 s. Le record précédent avait été établi par Annabelle Simpkin en 2016.
– Zachary Landry bat à son tour un record du CNC au 50 m papillon, Homme 11-12 ans, avec un temps de 41,56 s. La marque précédente avait été établie par son coéquipier Cédrik Perron en novembre dernier.

Les podiums
– Ariane Quintin monte sur la deuxième marche du podium au 50 m papillon, Femme 9-10 ans avec un temps de 49,74 s.
– Ariane Quintin obtient une deuxième place au 50 m dos, Femme 9-10 ans avec un temps de 48,03 s.
– Zachary Landy termine au second rang au 50 m papillon, Homme 11-12 ans avec un temps de 41,56 s.
– Emrick Charbonneau monte à son tour sur le podium. Il prend le deuxième rang au 100 m dos, Homme 11-12 avec un temps de 1 min 30.
– Victor Beaudoin prend le troisième rang du 100 m QNI, Homme 13-14 ans avec un temps de 1 min 21 s 57.
– Ariane Quintin monte à nouveau sur le podium, cette fois sur la troisième marche lors du 100 m libre, Femme 9-10 ans. Elle termine la course dans un temps de 1 min 27 s 30.
– Ariane Quintin conclut sur le podium du 50 m libre avec une troisième position dans la catégorie Femme 9-10 ans. Son temps est de 38,34 s.
Une mention spéciale pour Cédrik Perron, Victor Beaudoin, Nayeli Lajoie et Maxim Bannon, qui ont nagé pour la première fois en compétition le 400 m libre.

À propos du Club de natation CNC
Le Club de natation CNC est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir la natation compétitive, tant chez les jeunes de 4 à 17 que chez les adultes de 18 ans et plus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire et Raymond Groleau
Claire et Raymond Groleau
6 mois

Félicitation Arianne!