Les souverainistes réunis pour l’investiture de Marie-Laurence Desgagné

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Les souverainistes réunis pour l’investiture de Marie-Laurence Desgagné
Stéphane Bergeron, Véronique Hivon, Marie-Laurence Desgagné, Yves-François Blanchet. (Photo : Chloé-Anne Touma)

C’est aujourd’hui que le Parti Québécois officialisait la candidature de Marie-Laurence Desgagné dans la circonscription de Chambly, lors d’une investiture tenue au restaurant le St-Bazile, à Saint- Basile-le-Grand.

Étaient notamment présents pour la soutenir, le chef du Bloc Québécois et député de Beloeil-Chambly, Yves-François Blanchet, la députée de Joliette, Véronique Hivon, le député de Montarville, Stéphane Bergeron, et la députée de Saint-Jean, Christine Normandin. Étant aux prises avec la COVID, le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre-Plamondon, n’a toutefois pu assister à l’investiture de celle qui, selon lui, incarne la « capacité à rassembler ».

Marie-Laurence Desgagné, candidate dans Chambly

Âgée de 22 ans, Marie-Laurence Desgagné est actuellement étudiante en droit à l’Université Mcgill, et présidente du Comité national des jeunes du Parti Québécois. Privilégiant ses ambitions politiques, Mme Desgagné aurait renoncé à faire un stage dans un cabinet d’avocats pour se présenter aux élections, qui se tiendront en octobre. Elle a été candidate pour le Bloc Québécois dans Brossard-Saint-Lambert aux élections du 20 septembre 2021. Elle milite pour l’application de la loi 101 au cégep et pour l’accessibilité aux études supérieures. Les enjeux liés aux impacts du manque de logements abordables, aux transports structurants, aux soins de santé de proximité et aux places en CPE sont au cœur de ses priorités.

« On dirait qu’on veut des jeunes, mais qu’on ne les veut pas en position de pouvoir (…) il faut souligner l’apport des jeunes au Québec (…) » – Marie-Laurence Desgagné

« Ma confiance repose sur le travail que nous sommes en mesure d’accomplir, et sur les gens que nous pouvons rassembler », a déclaré Mme Desgagné en entrevue avec le journal lors de l’événement. Elle estime que malgré la défaite de Pierre Nantel dans Marie-Victorin, « notre résultat de 30 % des voix est très honorable, et est le même qu’en 2018. Ce qui s’est passé, c’est que des électeurs libéraux sont allés vers la CAQ », estime la candidate dans Chambly, qui demeure optimiste quant à la suite.

Si ses détracteurs l’attaquent sur son âge, qu’ils associent à un manque d’expérience, Mme Desgagné entend faire valoir ses acquis et compétences, tout en demeurant solide et indémontable. « On dirait qu’on veut des jeunes, mais qu’on ne les veut pas en position de pouvoir. C’est ce que je retiens des critiques à mon endroit. Je pense qu’au lieu de s’arrêter à cela, il faut souligner l’apport des jeunes au Québec, et nous en avons de bons exemples », insiste-t-elle, mentionnant au passage Catherine Fournier, élue mairesse de Longueuil.

Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois et député de Beloeil-Chambly

« Je pense que tôt ou tard, ce message va se rendre aux électeurs, a complété M. Blanchet pour appuyer les propos de la candidate dans Chambly. J’en ai contre le fait que des gens qui, eux-mêmes, ne sont pas de la première jeunesse, répètent que les indépendantistes n’incluent que des gens âgés. Pourtant, il suffit de voir du côté du Comité national des jeunes du PQ et de celui du Forum jeunesse du Bloc Québécois (FJBQ) pour constater que la relève est bien présente et se mobilise densément. Marie-Laurence est une naturelle, elle est incroyable, et le meilleur est à venir pour elle. »

Stéphane Bergeron, député de Montarville

Le député bloquiste de Montarville, Stéphane Bergeron, a souligné l’engagement politique des femmes au sein du Parti Québécois, rendant hommage à Mme Desgagné. « J’ai eu l’occasion de connaître Marie-Laurence Desgagné au cours des derniers mois. J’ai découvert une femme éloquente, articulée, et en plein contrôle de ses dossiers, (qui a) une bonne connaissance des dossiers régionaux, et ça en fait une excellente candidate pour la prochaine élection dans la circonscription de Chambly. »

Il a également tenu à saluer le travail des femmes péquistes qui ont ouvert la voie à sa génération, soit Lise Payette, Pauline Marois, Véronique Hivon et Christine Normandin. « Peu importe où vous regardez, aujourd’hui, vous allez trouver la trace de Pauline Marois quelque part (…) Je pourrais dire la même chose de ma collègue et amie, Véronique Hivon. J’ai eu le très grand bonheur et le plaisir de la côtoyer pendant de nombreuses années à l’Assemblée nationale », a-t-il rappelé, tout en soulignant l’œuvre de Mme Hivon pour le milieu de l’éducation, pour les soins en fin de vie et pour les victimes de violence sexuelle.

Rappelons que Mme Hivon, députée péquiste de Joliette, a annoncé il y a quelques jours qu’elle quittera la vie politique à la fin de son mandat actuel.

Véronique Hivon, députée de Joliette

Questionnée par le journal à savoir si la nouvelle de son départ, jumelée à la défaite de Pierre Nantel à l’élection partielle dans Marie-Victorin, pourrait décourager les électeurs partisans, Mme Hivon a d’abord réitéré qu’elle continuerait d’être active et engagée pour les visées du parti. « Je vais continuer d’être très présente, comme on le voit aujourd’hui! »  Elle se montre aussi confiante quant à la campagne que mènera sa jeune consœur . « Je pense que Marie-Laurence va vraiment être une figure de proue, le visage de la prochaine campagne, dans Chambly, certes, mais aussi nationalement. Elle a déjà les capacités et l’éloquence d’une politicienne aguerrie, mais avec toute sa fougue, et tout l’espoir de la jeunesse qu’elle porte en elle. Pour moi, Marie-Laurence est vraiment le symbole du renouvellement du Parti Québécois en train de s’opérer. »

Cette admiration pour la relève qu’elle voit en Mme Desgagné, cette dernière la lui rend bien. « Le départ de Mme Hivon, je ne le vois pas comme un coup dur. Je salue le fait qu’elle se choisisse, je respecte son choix. Et surtout, je me sens très choyée du fait qu’elle soit venue me témoigner son soutien », a exprimé la candidate.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires