Les rivières sous surveillance

Les rivières sous surveillance

La rivière des Hurons à Saint-Mathias-sur-Richelieu.

Crédit photo : courtoisie

Les rivières et les cours d’eau de la région sont surveillés de près afin d’éviter les inondations.

À Saint-Mathias, Philippe Gaudet, directeur général de la Municipalité, a fait savoir au Journal que pour « la rivière des Hurons, la situation est particulièrement inquiétante aujourd’hui, avec l’embâcle qu’on aperçoit du pont sur le chemin des Patriotes ».

La Municipalité est en constante communication avec les différents ministères impliqués, dont celui de la Sécurité publique et des Transports.

M. Gaudet précise que les employés municipaux ne peuvent contrôler la rivière. Toutefois, des moyens palliatifs sont prévus en cas d’inondation ou si la situation empire.

Il ajoute que le réseau d’égouts est également affecté par le niveau de l’eau. « Les stations de pompage et la station d’épuration sont aussi sous grande surveillance et les pompes sont prêtes », indique le directeur général, qui suit la situation sur le terrain.

Rivière l’Acadie

À Carignan, la Ville indique sur son site Web que « les niveaux de l’eau de la rivière l’Acadie montent actuellement en raison des températures douces et des précipitations reçues durant la nuit. Des mouvements de glace pourraient se produire au cours des prochaines heures ».

La Ville recommande aux résidants riverains de retirer leurs effets personnels de la rive, comme les barbecues, les chaises et les tables. Elle assure que ses employés sont prêts à intervenir sur le terrain en cas d’inondation. De plus, la Ville dispose de tout le matériel nécessaire pour aider la population riveraine.

À Chambly, le Service d’incendie, qui surveille régulièrement les différents cours d’eau, mentionne qu’il « n’y a rien d’alarmant présentement. La situation de cette année n’a rien d’exceptionnelle pour l’instant. »

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de