Les résidents de Chambly et Carignan recevront leur bacs brun en 2016

Les résidents de Chambly et Carignan recevront leur bacs brun en 2016

MATIÈRES ORGANIQUES. Les résidents de Chambly et de Carignan recevront leur bac brun pour la collecte des déchets organiques à l’automne 2016, promet la MRC de la Vallée-du-Richelieu.

La livraison de ces bacs fera suite à l’adoption en mars 2016 du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) 2015-2020 par le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Ce plan fixera des objectifs de valorisation des matières organiques pour les 82 villes qui font partie de la CMM, dont Chambly et Carignan. Les municipalités concernées pourront ensuite les adapter à leur réalité.

La CMM a déjà proposé des objectifs pour le PMGMR 2015-2020 en se basant sur les nouvelles orientations gouvernementales. L’élaboration de ce nouveau plan émerge de la révision de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et de l’adoptition d’un plan d’action pour les années 2011 à 2015 par le gouvernement du Québec. Le premier PMGMR datait de 2006 et n’était pas adapté à ces changements.

«Avant, il y avaient beaucoup d’objectifs reliés au recyclage. Maintenant, avec le nouveau plan, des efforts sont faits pour inclure la valorisation des matières organiques», explique François Desrochers, conseiller à la direction générale de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Il indique aussi que le PMGMR tient compte des grands enjeux qui concernent le territoire métropolitain. Une consultation publique a justement été réalisée en septembre par une commission indépendante qui devrait déposer son rapport au plus tard au début de l’année 2016. Celui-ci permettra de réviser le plan avant son adoption.

Les objectifs proposés

Les propositions faites par la CMM avant la consultation publique visent, entre autres à atteindre les objectifs gouvernementaux de valorisation des matières recyclables et des matières organiques, fixés respectivement à 70% et 60% d’ici 2025.

Les suggestions relatives aux matières organiques concernent principalement l’implantation d’un service de collecte porte-à-porte autant dans les habitations de huit logements et moins que dans les industries, les commerces et les institutions.

En ce qui concerne les bâtiments municipaux et les aires publiques, l’objectif est d’installer des équipements de récupération des matières organiques.

De plus, il est proposé d’organiser au moins une fois par année une campagne de sensibilisation et d’information concernant les matières organiques. Il est également suggéré d’interdire de jeter ces matières avec celles destinées à l’enfouissement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires