Les permis de construction de Trigone sont suspendus

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Les permis de construction de Trigone sont suspendus
Le chantier Trigone sur la rue Daigneault est suspendu. (Photo : Chloé-Anne Touma)

Les projets de développement des Habitations Trigone en cours dans Chambly doivent être mis sur la glace.

Le 30 septembre dernier, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) a créé une véritable onde de choc dans l’industrie, en annulant les 19 licences de construction qu’elle avait accordées à l’entreprise Habitations Trigone.

Le constructeur, qui exerce ses activités au travers de 23 filiales, a notamment un projet en cours à Chambly, sur le terrain de l’ancien golf, et de nouveaux chantiers sur la rue Daigneault qu’il lui faut stopper. Le développement des premières phases du projet laisse aujourd’hui au golf une superficie de 26 hectares, pour l’instant non développés. La Ville de Chambly n’a pas été en mesure de confirmer l’arrêt des travaux.

Dans le document qui rend compte de sa décision, la RBQ juge que « la preuve ne laisse place à aucun doute quant à l’importance de certaines malfaçons et vices de construction, sans oublier la piètre qualité du service après-vente » offert par Trigone dans le cadre de ses projets.

Le journal est en attente des commentaires du promoteur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires