Les Forts organisent une rencontre pour prévenir le suicide

Les Forts organisent une rencontre pour prévenir le suicide

Samuel Monette entouré de Jean-François Caron, directeur général de la Caisse Desjardins du Bassin-de-Chambly, et Marc-André Houle, président des Forts de Chambly de la LHJAAAQ.

Crédit photo : SM

Les Forts de Chambly Junior AAA invitent la population et les amateurs de hockey le jeudi 22 novembre à un match pour la prévention du suicide.

Devant un parterre réuni à la Caisse Desjardins du Bassin-de-Chambly et en présence de plusieurs invités, Marc-André Houle, président des Forts Chambly, le trémolo dans la voix, a loué le courage de Samuel Monette et de sa famille de permettre cette rencontre pour échanger sur un sujet certes lourd, mais combien important.

« Le suicide est souvent le résultat de grandes souffrances, observe à juste titre Marc-André Houle, et ce geste crée souvent aussi une grande souffrance auprès des gens autour de la personne décédée. »

Afin d’accompagner Samuel et sa famille dans le deuil à la suite du drame, soit le décès du père de Samuel, Mario Monette, l’organisation sportive en collaboration avec plusieurs acteurs de la communauté, va présenter un match lors de la visite de l’équipe du Titan de Princeville. À cette occasion, les Forts vêtiront un uniforme exceptionnellement aux couleurs de la prévention du suicide. Ainsi le thème « Parlons-en » sera inscrit tout autour, dans le bas du chandail et viendra compléter le chandail 27 de Samuel Monette. Tout juste à côté, le logo des Forts et du ruban seront aussi visibles pour représenter la prévention du suicide.

Quelques vingtaines de chandails seront en vente au coût de 500 $ chacun. Huit chandails ont déjà été vendus. Le prix d’entrée est de 20 $, et les billets d’abonnement et les laissez-passer gratuits ne seront pas acceptés. Une partie des profits récoltés ira à la famille Monette et une grande part sera donnée à l’organisme Posa Source des Monts.

« Parlons-en »

Le but de la rencontre au-delà de l’aspect sportif, tient à souligner le président des Forts, est de « faire parler et prendre conscience que le suicide est malheureusement partout dans la communauté et que tous, nous ne sommes pas à l’abri de vivre un tel drame dans notre entourage ».

« Le suicide est souvent le résultat de grandes souffrances, et ce geste crée souvent aussi une grande souffrance auprès des gens autour de la personne décédée. » -Marc-André Houle,

Lors des échanges en point de presse, Marc-André Houle, faisant allusion à la puissance et à la virilité dont le joueur fait montre pour observer qu’une fois ces attributs enlevés, ce joueur « c’est d’abord un être humain ». Et d’ajouter que les joueurs des Forts sont comme une famille qui se rencontre durant plus de 120 jours. C’est, poursuit-il, de « cette façon-là qu’on va l’amener et c’est comme ça que je vais l’aborder ».

Marc-André Houle n’exclut pas l’idée de faire de ce match un événement récurrent qui pourrait embrasser une cause qui touche la communauté.
Présent lors de cette rencontre, Jacques Laporte, commissaire de la LHJAAAQ, a tenu à saluer « le courage de la famille d’avoir prêté son nom à cette cause ». Il a rappelé l’importance pour les organisations sportives d’encadrer les jeunes joueurs.

« La vie nous réserve parfois des épreuves difficiles à surmonter, des individus hors du commun nous apparaissent, nous tendent la main et nous inspirent », a souligné le conseiller municipal de Chambly, Serge Gélinas en faisant référence à l’action de Marc-André Houle qui « a transformé un événement tragique en un événement constructif ».

« La Caisse populaire du Bassin-de-Chambly, ne pouvant rester muette face à un tel événement, a initié un partenariat avec la Caisse des Moissons afin d’apporter leur soutien à Samuel et à sa famille », a commenté Jean-François Caron, directeur général de la Caisse Desjardins du Bassin-de-Chambly.

Posa, Source des Monts est un organisme qui vient en aide aux jeunes qui éprouvent diverses difficultés. Sa directrice générale, Sandra Bolduc, évoquant la question de la prévention, a fait remarquer l’importance de soutenir aussi l’entourage qui a vécu le drame.

Les billets sont en vente à la Caisse de Chambly, chez Posa Source des Monts, à la CCIBC, à la billetterie des Forts, et au Journal de Chambly, entre autres. Seul l’argent comptant sera accepté. Aussi, les gens pourront visiter le site Internet des Forts (lesforts.com) pour réserver leur billet ou un chandail.