Les Forts amorcent leur calendrier préparatoire

Les Forts amorcent leur calendrier préparatoire

Les Forts célèbrent leur victoire de 6-5 après un but de Simon-Claude Léonard à la 52e seconde de jeu en prolongation.

Crédit photo : Patrick Berger

Les Forts de Chambly ont amorcé leur calendrier pré-saison vendredi à Granby. Après un revers de 6-2 contre les Inouk dans cette rencontre préparatoire, la troupe de Jean-Daniel St-Martin a ouvert la machine en attaque dans un gain de 6-5 en prolongation face à l’Arctic de Montréal-Nord, dimanche.

À la suite du camp de développement en mai, le défi des recrues au début du mois d’août, le camp d’entraînement officiel des Forts s’est ouvert le 20 août. Depuis, la direction a retranché huit joueurs avant de commencer le calendrier des matchs préparatoires.

Pour le premier match vendredi, la formation chamblyenne comptait sur seulement quatre vétérans parmi les joueurs en uniforme. De l’autre côté, les Inouk avaient 13 vétérans sur l’équipe pour cette partie au Centre sportif Léonard-Grondin, à Granby.

Les Forts ont livré une bonne bataille malgré ce que le pointage de 6-2 indique. AlexandreOligny-Root a noirci la feuille de pointage à la 51e seconde de jeu en 3e période, ce qui portait la marque à 3-2 pour Granby à ce moment. L’attaque des Forts a été incapable de générer quoi que ce soit offensivement après ce but, avec seulement un tir au sur le gardien adverse, Hugo Duteau, pour le restant de la période. Les Inouk ont inscrit 3 buts dans les 10 dernières minutes de jeu et le gardien des Forts, Brandon Beaufils, a accordé 3 buts sur 11 tirs lors de ce 3e engagement. Au total, Beaufils a laissé passer 4 rondelles sur 18 tirs, tandis qu’Alex Brousseau a donné 2 buts sur 19 tirs dans la première portion du match.

Un premier match à St-Jean-sur-Richelieu

Avec les rénovations qui ont présentement lieu au Centre sportif Robert-Lebel, les Forts disputaient leur premier match préparatoire local à Saint-Jean-sur-Richelieu, à l’aréna Marcel Larocque dans le secteur Iberville. Après avoir connu une fin de match difficile vendredi à Granby, Chambly a explosé en début de rencontre contre l’Arctic avec 2 buts dans les 5 premières minutes de jeu. Le partant pour ce 2e match était encore Alex Brousseau.

« Nous avons trois valeurs : engagement, passion et respect. On fait référence à ces trois valeurs dans notre façon de jouer. » – Jean-Daniel St-Martin

« Nous avons dominé l’adversaire en première période pour ce qui est du temps de possession de la rondelle et pour les chances de marquer. Notre gardien voudrait assurément revoir deux des buts qu’il a accordés, mais Alex est un jeune gardien et ça fait partie du processus. Je demande à mes joueurs d’être patient et de ne pas paniquer lorsque le vent tourne de côté. Je suis satisfait du travail qu’ils ont accompli tout au long du match », affirme Jean-Daniel St-Martin.

La progression se fait déjà sentir

En plus de marquer 6 buts dimanche, les Forts ont excellé sur les unités spéciales. Ils ont marqué un premier but sur l’avantage numérique, celui d’Elliot Pronovost sur le deuxième but du match. L’équipe de Jean-Daniel St-Martin n’a accordé aucun but en trois désavantages numériques en réussissant à marquer avec un homme en moins. C’est Cédrick Chagnon qui a inscrit ce but en milieu de 3e période, lui qui a connu un fort match avec deux buts et une passe sur le but vainqueur en prolongation. Simon-Claude Léonard, qui avait pris une mauvaise pénalité pour avoir donné un coup de bâton au 3e vingt, s’est bien repris en marquant ce but gagnant justement sur la passe de Chagnon.

« On aime beaucoup l’énergie de nos jeunes joueurs et nos vétérans ont montré l’exemple en 3e période. Nos jeunes comme Léonard ont fini le match en beauté. Marc-Olivier Gilbert a suivi le jeu de manière intelligente sur notre 5e but et cela a créé une ouverture pour Chagnon. Je vois déjà une belle progression par rapport au premier match », nous dit M. St-Martin.

Les dernières coupures

L’état-major de l’équipe chamblyenne a jusqu’au 30 août pour finaliser son vestiaire de 25 joueurs. De 6 à 8 joueurs devraient subir le couperet d’ici ce temps. La haute direction veut se donner le plus de temps possible pour évaluer ses joueurs, une chose est certaine c’est que l’organisation est claire quand vient le moment de définir l’identité de la formation, celle qu’ils inculquent à leurs joueurs.

« Nous avons trois valeurs : engagement, passion et respect. On fait référence à ces trois valeurs dans notre façon de jouer. L’engagement ça veut dire que ça prend le deuxième effort, de bloquer des tirs, de se sacrifier pour l’équipe. La passion va nous amener à joueur avec de la fougue et le respect c’est de jouer de façon sécuritaire et de ne pas mettre l’équipe dans le pétrin », souligne M. St-Martin.

Les Forts vont jouer un deuxième match préparatoire à domicile, à Saint-Jean-sur-Richelieu, le 2 septembre au Colisée Isabelle Brassard. Ils joueront aussi deux matchs de saison régulière dans cet amphithéâtre. La saison régulière des Forts s’amorcera le 7 septembre face aux Rangers de Montréal-Est, au Centre Récréatif Édouard-Rivet.