Les Forts accueillent les Cobras

Les Forts accueillent les Cobras
(Photo : Jean-Sébastien Lebrun)

Les jeux sont faits. Ce sont les puissants Cobras de Terrebonne, la meilleure équipe durant la saison régulière, qui affrontent les Forts de Chambly au deuxième tour des séries éliminatoires.
Le premier match de la série s’est soldé par une défaite de 8-1 des Forts, à la Cité du Sport, le 11 mars. Le deuxième affrontement se déroule ce soir au Centre sportif Robert-Lebel, à compter de 19 h 30.
Les Cobras sont des adversaires coriaces et expérimentés, s’étant inclinés en demi-finale de la Coupe Banque Royale, qui couronne la meilleure des 132 équipes de la Ligue de hockey junior canadienne l’an dernier. En 49 parties cette saison, l’équipe de Terrebonne détient une fiche de 43 victoires, 5 défaites et un revers en prolongation.
Chambly tient donc le rôle de négligé dans cette série contre les Cobras.
« Ce n’est pas un secret, c’est une très bonne équipe, a affirmé l’entraîneur-chef des Forts, Gianni Cantini. Moi, je suis un gars qui croit que la partie se joue sur la glace. On va se préparer tactiquement et psychologiquement pour être prêts. »
« Je pense que [l’entraîneur-chef et directeur général des Cobras], Robert Dubuc, sait qu’il a une équipe bien supérieure à tout ce qu’il y a dans la ligue actuellement, a renchéri le président des Forts, Marc-André Houle. Les Cobras vont être une équipe très difficile à battre. »
Pour les Forts, il s’agit d’une première présence en quarts de finale de sa jeune histoire. Si le début de saison de la formation chamblyenne a été ponctué de rebondissements, l’équipe semble maintenant s’être stabilisée, autant sur la glace qu’au point de vue organisationnel.
« Depuis la fin octobre, on a commencé à voir le nouveau personnel hockey mettre les choses en place, a ajouté M. Houle. Plus on avançait, plus on améliorait un paquet de facettes. »

Expérience

En tout, ce ne sont pas moins de 12 joueurs de l’édition actuelle de la formation de Robert Dubuc qui ont de l’expérience dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Au total, les joueurs des Cobras comptabilisent 1 016 parties d’expérience dans le circuit Courteau, bien au-delà du 45 des joueurs des Forts.
Charlie Roy, Brendan Hamelin, Éric Léger, Charles Taillon et Emanuel Aucoin ont tous disputé plus de 100 parties dans la LHJMQ. Samuel Hould, Samuel Beck et Guillaume Beck en ont joué plus que tous les joueurs des Forts combinés.
En effet, seul Jacob Garon-Landry a joué plus de 10 parties avec une formation du circuit Courteau. Le défenseur de 20 ans a disputé un total de 31 matchs, avec le Drakkar de Baie-Comeau, le Titan d’Acadie-Bathurst et les Olympiques de Gatineau.
La tâche ne s’annonce pas facile pour les Forts.
Cependant, les Chamblyens ont été capables de jouer du hockey inspiré contre les Cobras cette saison. S’ils ont plié l’échine lors des trois affrontements contre Terrebonne, les hommes de Gianni Cantini ont offert une bonne résistance, s’inclinant à deux reprises par la marque de 6-4. Une de ces deux parties compte d’ailleurs un but dans un filet désert.
L’espoir est donc là, plus que jamais, dans le camp des Forts. Si la première partie s’est soldée par un cuisant revers de 8-1, rien n’est joué.
« Avec les Forts, il n’y a plus de couleur politique. Tout le monde peut se ranger derrière les Forts », a conclu Marc-André Houle.

Horaire de la série

La billetterie des Forts sera ouverte à compter de 14 h aujourd’hui pour le deuxième match de la série.
Le troisième match de cette série se disputera vendredi à la Cité du Sport de Terrebonne, à compter de 19 h 30. Les Forts accueilleront par la suite les Cobras, dimanche, à 16 h, au Centre sportif Robert-Lebel.
Si les Forts forcent la tenue d’un match numéro cinq, il se déroulera mardi, à Terrebonne. La partie numéro 6 à Chambly, sûrement jeudi. Et la dernière, si un match ultime est nécessaire, vendredi qui suit à Terrebonne encore.

Ailleurs dans la ligue

Le Collège Français de Longueuil a encore une fois eu chaud contre les rangers de Montréal-Est, mais a tenu le coup l’emportant par la marque de 5-4.
La première partie de ce duel s’était également terminé par un seul but.
Les Inouk de Granby ont pris la mesure des Braves de Valleyfield, 7-4, dans le premier match du duel impliquant les deux équipes montérégiennes.
Les Panthères de Saint-Jérôme ont pour leur part vaincu les Flames de Gatineau au compte de 5-2, mercredi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires