Les employeurs devront fournir des masques médicaux

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Les employeurs devront fournir des masques médicaux
Les employés en milieux de travail devront obligatoirement être équipés en tout temps par leurs employeurs d’un masque médical. (Photo : EzFotos)

Pour lutter contre la troisième vague de la COVID-19, il sera obligatoire à partir du 8 avril, de porter le masque médical en continu en milieux de travail.

Le télétravail est depuis mars 2020 largement favorisé dans les entreprises qui peuvent le proposer. Cependant, beaucoup d’employeurs ne peuvent pas se passer de la présence de leur personnel.

À partir de demain, le 8 avril, les personnes présentes sur les lieux de travail devront, en plus de respecter les mesures de distanciation, porter un masque médical en continu à l’intérieur. Cette obligation s’applique partout au Québec.

Contacté par le journal, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) nous a indiqué que « l’employeur doit fournir des masques médicaux ou des masques attestés par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) à tous ses employés à l’intérieur des milieux de travail pour limiter la propagation du virus et de ses variants, en plus de la distanciation physique et de la présence de barrières physique. » On ne parle pas ici des masques jetables qu’il est possible de se procurer dans les grandes surfaces, mais bien de masques médicaux ou attesté par le BNQ.

Pour le travail à l’extérieur, le port d’un masque médical ou d’un masque attesté par le BNQ est exigé si des interactions à moins de deux mètres avec des collègues de travail peuvent se produire.

La CNESST nous a indiqué que depuis mars 2020, ce sont 21 000 interventions qu’ils ont effectué dans le cadre d’inspections. « Dans le cas d’une irrégularité, nous donnons un avis de correction afin de permettre à l’employeur de se mettre aux normes. » Une contravention sera alors émise si l’employeur ne respecte pas l’avis. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans un principe de précaution et dans la foulée des initiatives entreprises par la CNESST depuis le début de la pandémie.

« L’employeur doit fournir des masques médicaux ou des masques attestés par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) à tous ses employés à l’intérieur des milieux de travail. » – CNESST

INSPQ
La mesure prise par le gouvernement sur le port du masque médical en tout temps en milieu de travail était recommandée par l’INSPQ. « En premier lieu, il est capital de renforcer le message que le port du masque médical de qualité ou du masque non médical attesté BNQ n’est qu’une des mesures préventives à mettre en place dans un lieu de travail. C’est la combinaison des mesures de prévention, qui permet de limiter la transmission en milieu de travail. Les autres mesures importantes doivent être en place en tout temps pour assurer un lieu de travail sécuritaire, comme, entre autres, la minimisation des contacts, la distanciation physique, l’hygiène des mains et une ventilation adéquate », peut-on lire dans les recommandations de l’INSPQ.

L’INSPQ indique d’autre part que le port du masque constitue aussi une stratégie de réduction à la source des aérosols qui pourraient potentiellement transporter des virus. « Cette consigne ne concerne pas les travailleurs œuvrant seuls dans une pièce fermée (un bureau, par exemple), bien que ceux-ci doivent mettre le masque médical dès qu’une personne entre dans la pièce. »

Les masques portés doit être remplacé dès que mouillé, visiblement souillé ou au plus tard aux quatre heures, comme le recommande l’INSPQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires