Les données par ville dévoilées

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Les données par ville dévoilées
La direction de la Santé publique de la Montérégie a rendu public le nombre de cas à l'aide d'une carte. (Photo : capture d'écran)

La direction de la Santé publique (DSP) de la Montérégie a dévoilé le nombre de cas de personnes atteintes du COVID-19 par ville. L’information est rendue publique pour une quarantaine de municipalités qui comptent cinq cas ou plus.

En date du 9 avril, la DSP de la Montérégie dénombrait 27 cas dans la ville de Chambly, 14 cas à Carignan, 12 à Marieville, 9 à Sainte-Angèle-de-Monnoir et 8 à Saint-Césaire. Les municipalités de Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Rougemont comptent moins de cinq cas, donc le nombre précis n’est pas dévoilé.

Des statistiques sur le profil des personnes atteintes ont aussi été publiées. La contagion a été faite à 41% par  contact avec une personne infectée, 30% des personnes atteintes revenaient de voyage ou ont été contaminées par quelqu’un qui revenait de voyage et 29% est d’origine communautaire. La majorité des cas ont entre 40 et 59 ans. Il y a 55% des personnes qui sont des femmes et 45 % sont des hommes.

Les données sont regroupées sur une carte disponible à partir de la page Facebook Direction de santé publique de la Montérégie. Depuis peu, la DSP de la Montérégie y publie le nombre de cas. Au départ, les chiffres n’étaient pas divulgués afin de respecter la confidentialité des personnes atteintes. La directrice, Dre Julie Loslier a également précisé que les données auraient aussi  pu créer un faux sentiment de sécurité lorsqu’il y a peu de cas dans une région. Comme le nombre de cas a augmenté, la DSP de la Montérégie a décidé de publier les chiffres plus localement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Andreanne coach vocal et global
Andreanne coach vocal et global
2 années

Comme pour toutes les statistiques, il faut se rappeler que
ça donne une idée, mais ce n’est pas exact. Un tas de gens ont des petits symptômes banals, et ne se font pas tester.