Les déménageurs en ont plein les bras

Par Annabelle Baillargeon
Les déménageurs en ont plein les bras

ÉCONOMIE. Bien que les habitudes de déménagement ont changé depuis les dernières années, le 1er juillet demeure une date classique en la matière et promet de garder bien occupés les déménageurs de la région.

Malgré l’achalandage important lors de la fête du Canada, les entreprises de la région constatent que la saison des déménagements s’étend tout au long de l’année. L’achat d’une propriété, une séparation ou la construction d’une nouvelle maison sont quelques facteurs causent cette situation.

« L’effectif augmente en juin pour répondre à la forte demande. Par contre, à toutes les fins de mois, c’est très occupé pour nous », explique Éric Therrien, propriétaire de Déménagement Therrien Fortin de Chambly.

Ce dernier prévoit huit déménagements lors du 1er juillet. Quatre camions seront mis à l’œuvre pour l’occasion, alors qu’il en suffit que deux ou trois en période plus tranquille.

La situation est similaire auprès de Déménagement Marcel, le président Marcel Gamache soutient que le sprint des déménagements débute dès le mois d’avril et se poursuit jusqu’en juillet.

Le reste de l’année, l’entreprise effectue des déménagements dans d’autres types de bâtiments tels que des hôpitaux ou des écoles.

Les deux entreprises encouragent les gens à réserver à l’avance afin que de s’assurer de déménager à la date convoitée.

« On conseille d’appeler dès que les gens doivent signer pour le non-renouvellement de leur bail, autour du mois de mars ou d’avril. J’ai déjà vu à ce moment 80 appels en une seule journée », s’exclame M. Gamache.

Quelques conseils

Les deux entrepreneurs préconisent une bonne organisation lorsque vient le temps de déménager. Ils conseillent de s’assurer d’être bien prêts la journée du déménagement pour éviter des frais inutiles.

« Dès que le camion part, le compteur aussi. On conseille aux gens de décrocher les miroirs, de débrancher la laveuse et la sécheuse d’avoir bien préparé les boîtes pour optimiser le temps du déménagement. En moyenne, ça nous prend quatre heures. Quand une personne est bien organisée, on peut sauver du temps », mentionne Marcel Gamache.

Son acolyte Éric Therrien rappelle également l’importance de libérer l’entrée de la maison des voitures afin que le camion puisse s’installer, en plus de s’assurer que l’endroit où l’on emménage soit bel et bien libre au moment où le déménagement est prévu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires