Les cadets veulent revenir en force à Marieville

Les cadets veulent revenir en force à Marieville

Après avoir été fermé pendant une dizaine d’années, le Corps de cadets 2917 de Rouville, situé à Marieville, compte reprendre du service en septembre s’il arrive à séduire 30 jeunes à embarquer dans le mouvement.

Le Capitaine Michel Lavoie, conseiller au programme des cadets de l’armée à l’Unité régionale de soutien aux cadets (Est), est confiant que cet objectif sera atteint d’ici l’automne.

 «L’initiative de rouvrir le corps de cadets vient de la région. La Ville de Marieville a plus que triplé dans les dernières années. Elle compte plus de 10 000 habitants. Avec un bassin de population aussi intéressant, il est facile d’aller chercher les 30 jeunes nécessaires pour constituer un corps de cadets», affirme-t-il avec conviction.

Le Capitaine Michel Boivin, qui a été contacté par l’Unité pour devenir le Commandant du nouveau Corps de cadets 2917 de Rouville et qui a tout de suite accepté, compte attirer les jeunes en misant sur le fait que le programme est axé sur l’activité physique.

«Je veux montrer aux jeunes que c’est différent de l’école. Il y a juste trois cours de 20 minutes et ensuite nous allons dehors. Ils peuvent s’amuser et faire du sport. Nous faisons ce que les jeunes désirent», déclare-t-il. Il ajoute aussi que l’objectif est de faire comprendre aux jeunes que ce qu’ils apprennent, notamment la survie, va leur servir toute leur vie.

Pour pouvoir démarrer les activités, il ne suffisait pas que de trouver un commandant motivé. Il a fallu obtenir l’appui d’un répondant, c’est-à-dire une personne ou un organisme qui s’occupe de trouver les locaux et le financement pour réaliser les activités facultatives. À Marieville, ce sont les Chevaliers de Colomb qui ont accepté de prendre ces responsabilités avant la période des Fêtes.

La Ville a accepté de prêter la Maison des loisirs pour les rencontres des cadets qui se dérouleront tous les samedis de 8h à 15h30.

Des officiers ont dû être formés et 30 cadets doivent maintenant être recrutés. Pour le moment, six officiers ont été trouvés et une séance d’informations aura lieu le 22 août, de 9h à 11h30 à la salle des Chevaliers de Colomb de Marieville pour les jeunes intéressés et leurs parents.

Le Capitaine Jean-Guy Laporte, le commandant du Corps de cadets 2793 Chambly, se réjouit de la possible reprise des activités à Marieville. «C’est une bonne nouvelle pour le Programme des cadets du Canada puisque ce corps de cadets va pouvoir desservir une partie de la Montérégie qui était auparavant mal desservie. Ça prend de 30 à 40 minutes aux jeunes de ce secteur pour se rendre à Chambly et ceux qui n’ont pas de transport sont pénalisés», soutient-il.

Selon Michel Lavoie et Michel Boivin, l’interruption des activités pendant dix ans serait due à un manque d’engouement, un nombre insuffisant de cadets et d’officiers et un bassin de population trop petit.

«Maintenant, ils veulent profiter du fait qu’il y a déjà eu un corps de cadets populaire à Marieville, que le répondant est bien ancré et que la population a triplé», conclut le Capitaine Laporte.

Qu’est-ce que le Programme des cadets?

Le Programme des cadets est destiné aux jeunes de 12 à 18 ans et vise à former de bons citoyens, à promouvoir la forme physique ainsi qu’à développer des aptitudes de dirigeants. Le Programme, qui existe depuis 1879, est financé par le gouvernement du Canada. Les activités, les camps d’été et l’uniforme sont donc gratuits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires