Les aînés s’invitent dans le débat à Chambly

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Les aînés s’invitent dans le débat à Chambly
Le Manoir Soleil de Chambly est une maison de retraite qui intègre une garderie. (Photo : Manoir Soleil)

Québec vient de lancer un appel d’offres de 1 milliard de dollars pour la construction de 30 maisons des aînés au Québec.

« Ce n’est qu’un début, ces 30 maisons, se réjouit Marcel Bouchard, candidat à l’élection partielle au poste de maire de Chambly, qui avait déjà indiqué dans son programme vouloir instaurer dès que possible une maison des aînés à Chambly. L’objectif de ces maisons des aînés est de remplacer les CHSLD dans les petites communautés. Il faut se positionner dans ce projet le plus tôt possible pour placer Chambly en haut de la liste pour en bénéficier. »

À peine la nouvelle annoncée, M. Bouchard, candidat indépendant au poste de maire à Chambly, dont le vote se déroulera le 23 juin, a contacté le Journal pour se dire prêt à engager la Ville dans ce projet s’il était élu.

L’initiative gouvernementale

Trois appels d’offres pour la construction de 30 « maisons des aînés » et « pavillons alternatifs » comprenant 2600 nouvelles places ont été lancés cette semaine par la Société québécoise des infrastructures (SQI). Les bâtiments devront être mis en service au plus tard en septembre 2022.

Les 30 maisons des aînés et pavillons alternatifs seront répartis dans toutes les régions administratives de la province, peut-on lire dans les appels d’offres.

Les municipalités, avec l’ensemble de leur communauté, devront montrer leurs intérêts pour être choisies par le gouvernement. « Il manque de logements à Chambly pour les aînés. Une maison des aînés doit venir avec d’autres choses. On n’aime pas parler de construction de condos, mais les aînés en ont besoin. Il faudrait aussi penser avoir une maison pour les aidants naturels… Il faut être avant-gardiste à Chambly. »

Réaction d’Alexandra Labbé

Jointe par le Journal, Alexandra Labbé, candidate pour Démocratie Chambly au poste de mairesse, considère la nouvelle intéressante mais pour elle, la démarche est « embryonnaire. Ma priorité, si je suis élue, c’est de faire de Chambly la Ville amie des aînés. Cela permettra, à court terme, de donner de meilleurs services aux aînés à Chambly. En ce qui concerne cette annonce, il est hasardeux de s’engager maintenant. Nous avons déjà le Manoir Soleil qui pourrait s’agrandir. C’est un modèle qui est d’ailleurs unique et basé à Chambly, avec une garderie à l’intérieur et la pratique de la zoothérapie ».

Réaction de Fodé Kerfalla Yansané

Pour Fodé Kerfalla Yansané, le troisième candidat, indépendant, au poste de maire, « il faudrait d’abord connaître les critères d’admissibilité du Gouvernement du Québec. S’il se trouve que Chambly respecte ces critères, c’est sûr que nous irons chercher notre part pour améliorer les conditions de vie de nos aînés ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de