L’équipe atome AA gagne deux tournois

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
L’équipe atome AA gagne deux tournois
(Photo : courtoisie)

L’équipe de hockey Les Forts de Chambly Atome AA a mis la main sur un trophée lors de deux tournois depuis le début de la saison.
Les jeunes, âgés de 9 et 10 ans, ont remporté un premier tournoi en décembre à Pont-Rouge. Ils ont ensuite remporté celui de Cowansville au début de l’année.
La chimie s’est installée rapidement entre les joueurs provenant de l’Association de hockey mineur de Chambly et de celle Rouville, selon le gérant de l’équipe Éric Dagenais. Il ajoute que « l’entraîneur-chef, Danny Roussy, et ses adjoints, Yanick Noiseux et Mario Favreau, ont su placer les pièces du puzzle à la bonne place ». Ils n’ont pas changé les trios et les paires de défenseurs depuis le début de la saison.
Le gérant soutient que ce qui fait le succès de cette équipe est le travail et l’acharnement. « Jamais elle n’abandonne », dit-il.
M. Dagenais cite également l’entraîneur-chef. « Après la victoire, il a dit : “ de toutes les équipes que j’ai dirigées, je n’ai jamais eu un groupe de jeunes aussi réceptifs aux consignes et aux directives que celui-là. Même avec un déficit de deux buts en demi-finale, personne n’a baissé la tête ni montré des signes de découragement. Ils sont impressionnants. ”»
Ces jeunes hockeyeurs jouent ensemble pour la première année. Par contre, plusieurs se connaissent pour avoir déjà joué avec d’autres de leurs coéquipiers au cours des dernières saisons.
En date d’aujourd’hui, l’équipe a une fiche de dix victoires, deux défaites et trois parties nulles en saison régulière. Elle a une fiche parfaite de dix victoires en tournoi. Les Forts de Chambly sont présentement au quatrième rang du classement provincial non officiel POC, un site dédié à l’évaluation et au classement des équipes de hockey mineur d’élite du Québec.

« L’entraîneur-chef et ses adjoints ont su placer les pièces du puzzle à la bonne place. » – Éric Dagenais

Tournoi de Pont-Rouge

Les Forts se sont présentés au tournoi en tant que favoris, puisqu’ils ont connu un début de saison remarquable.
Ils ont gagné leurs trois premières parties des rondes préliminaires facilement, aux dires du gérant. L’équipe a ensuite remporté la demi-finale contre les Rapides de Beauce-Nord. « Ils ont eu un départ canon de trois buts en moins de deux minutes et demie », souligne M. Dagenais.
Les joueurs ont ensuite disputé la finale contre les Barons de HQNE. La partie a été serrée. L’équipe de Chambly a arraché la victoire grâce au but de Félix Thériault, compté à neuf secondes de la fin. Le compte était de 3 à 2.

Tournoi de Cowansville

Après le congé des Fêtes, l’équipe s’est rendue à Cowansville. Les joueurs ont remporté leurs trois parties.
Ils ont affronté en demi-finale les Voltigeurs de Drummondville. La partie a mal débuté pour les jeunes de Chambly, qui ont concédé deux buts en milieu de deuxième période. « Les Forts ne se sont pas laissés abattre et ont répliqué avec deux buts en l’espace de vingt-quatre secondes pour remettre les compteurs à 0 », indique M. Dagenais. Ils l’ont finalement remporté 4 à 3.
En finale, l’équipe a joué contre les Blizzards de Sainte-Martine, qui n’avaient qu’une seule défaite cette saison. « Ce fut un match joué à la perfection par les jeunes, avec comme résultat une victoire de 3 à 1 », mentionne le gérant. Il souligne que Lucas Vincelette a été nommé joueur par excellence du tournoi et Vincent Labelle, meilleur gardien du but.

À venir

Les jeunes ont aussi participé au tournoi de Sainte-Julie, du 21 au 27 janvier. De plus, les hockeyeurs et l’équipe d’entraîneurs ont été honorés le 24 janvier lors d’une partie des Forts de Chambly Junior AAA. Ils y ont présenté leurs bannières au centre de la glace.
L’équipe est composée de Mattis Germain, Thomas Favreau, Léandre Paquette, Yoan Noiseux, Rafaël Courchesne, Vincent Labelle, Charles-Antoine Gagné, Félix Thériault, Zack Leblanc, Shad Laflamme, Antoine Haman, Zachary Roussy, Lucas Vincelette, Jenson Kernen, Edouard Thériault, Nicolas Dagenais et Jacob Larrivé.
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de