L’école le Tremplin récipiendaire d’un prix inspiration Patriotes

Par Martine Veillette
L’école le Tremplin récipiendaire d’un prix inspiration Patriotes
Valérie La Madeleine et Jean-François Lortie, commissaires, Évelyne Caron et Sonia Rancourt, enseignantes, Andrée-France Rousseau, technicienne en éducation spécialisée, Luc Lapointe, directeur général et Alain Langlois, commissaire. (Photo : courtoisie)

Le projet Baluchons de départ en appartement de l’école secondaire le Tremplin, à Chambly, a remporté un prix lors de la remise des Prix inspiration Patriotes 2019 de la commission scolaire des Patriotes (CSP).

Lors d’un gala qui s’est tenu en novembre, la CSP a dévoilé les lauréats pour chacune des cinq catégories ainsi que le prix Coup de cœur. « L’événement fait partie de cette volonté de la Commission scolaire de reconnaître les initiatives innovantes, d’accroître la fierté du personnel, de diffuser les meilleures pratiques en éducation et de promouvoir l’excellence des équipes », a déclaré Luc Lapointe, directeur général de la CSP.

L’école, située dans le Centre jeunesse, a remporté le prix dans la catégorie Collaboration. « Cette catégorie permet de souligner un partenariat ou une concertation indispensable à la mise en œuvre d’un projet, notamment par le partage des meilleures pratiques », peut-on lire dans le communiqué de la CSP.

Le projet

L’école explique que le projet Baluchons de départ en appartement a vu le jour à la suite du volet Vivre en appartement, oui mais à quel prix? du cours d’autonomie et participation sociale dans le cadre de la formation FPT. Les élèves ont alors pris conscience de l’ampleur des dépenses reliées à la vie en appartement.

Comme certains auraient à affronter cette réalité dans un délai rapproché, ils ont commencé à chercher une façon d’en réduire les coûts. L’idée de créer des trousses de départ pour la vie en appartement a été proposée par un jeune de la classe. Les élèves ont décidé de présenter le projet aux différents organismes et commerces de la région, et douze ont contribué au projet. Chaque trousse a une valeur approximative de 700 $.

Ce projet a su faire la différence dans la vie de 15 jeunes complètement démunis, âgés de 17 à 19 ans, qui ont pu quitter mieux outillés pour leur premier appartement.

Les responsables de ce projet, soit les enseignantes Évelyne Caron et Sonia Rancourt, avec Andrée-France Rousseau, technicienne en éducation spécialisée, étaient présentes pour recevoir le prix.

« Ce projet novateur a pour but de développer l’autonomie, l’ouverture aux autres et le sentiment d’efficacité personnelle chez des garçons ayant de multiples défis reliés à la santé mentale. Plusieurs de ces élèves ne sont pas toujours disponibles aux apprentissages, manquent de motivation et ont un taux élevé d’absentéisme. Ces garçons sont âgés de 11 à 15 ans et sont en formation adaptée », a indiqué l’école dans un communiqué.

Autre nomination

L’école était aussi en nomination dans la catégorie Ouverture avec son projet Le Café-Tremplin, qui est un service pour les membres de l’équipe de l’école et pour certains membres de l’équipe du Centre jeunesse.

Les garçons participants ont tous une fonction. Chacun passe à tour de rôle à différents postes de travail. Entrer en contact avec d’autres élèves et d’autres adultes n’est pas facile pour ces garçons qui ont vécu divers traumas et événements d’intimidation. Ce projet atteint l’objectif de s’ouvrir aux autres, de développer sa confiance et son estime personnelle. Sandrine Boulos, technicienne en éducation spécialisée, Caroline Dubé et Amélie Rompré, enseignantes, ont coordonné ce projet.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de